Mis en cause, Charal demande le retrait d'une vidéo choc - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/09/2009 à 23h16 par Phil.


MIS EN CAUSE, CHARAL DEMANDE LE RETRAIT D'UNE VIDÉO CHOC

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Mis en cause, Charal demande le retrait d'une vidéo choc

Information reccueillie par Phil'

Trois éléments soulignés par L214

L'association de défense des animaux maintient cependant sa version des faits. Interrogée par 20minutes.fr, Brigitte Gothière explique que ces images révèlent trois éléments en désaccord avec les règles d'abattage. En premier lieu, «la saignée doit être effectuée immédiatement après l'étourdissement de l'animal». Or sur la vidéo, «le saigneur a jusqu'à 4 bovins de retard». La réglementation stipule également que l'animal doit être «immobilisé jusqu'à la fin de la saignée», ce qui n'est pas le cas dans les premières images de la vidéo.

Enfin, Brigitte Gothière s'arrête sur le «mouvement des animaux suspendus». «Selon Charal, il s'agit d'un mouvement nerveux, agonique. Mais pour nous, le fait que les animaux essayent de relever la tête est certainement le signe qu'ils sont conscients». Ayant visité de nombreux abattoirs, elle assure n'avoir jamais constaté de tels mouvement.

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"