Mexico : 90 millions d'euros pour l'environnement - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/10/2009 à 20h41 par Tanka.


MEXICO : 90 MILLIONS D'EUROS POUR L'ENVIRONNEMENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Mexico : 90 millions d'euros pour l'environnement

Information recueillie par Tanka.

La coopération entre l'Allemagne et le Mexique se porte bien. Un prêt d'un montant inédit de 90 millions d'euros a été alloué pour avancer dans la protection de l'environnement dans la capitale mexicaine. Une première.

Mi-septembre les relations mexicano-allemandes ont connu un pic de coopération qui augure de résultats probants en matière de protection de l'environnement.

Réunis à Mexico dans le cadre des Négociations intergouvernementales de coopération technique et financière ainsi que dans le cadre de la Commission mixte de coopération scientifique et technologique, les représentants des deux pays ont installé deux axes de travail : environnement et énergie. Ils ont scellé dans ce contexte un accord portant sur un montant de 90 millions d'euros destinés à un programme de protection environnementale municipale qui sera géré par le Banco Nacional de Obras y Servicios Publicos (Banobras). Ce budget, sous forme de prêt, court sur les deux années 2009 et 2010 et constitue une première entre les deux pays qui avaient jeté les bases de leur coopération environnementale avec la création du Master de Gestion Environnementale de l'Université Autonome de San Luis du Potosi.

25.000 toits solaires

Dans le cadre de cette réunion bilatérale s'est également tenue la réunion de présentation du projet : « Initiative Internationale pour la Protection du climat » qui considère trois aspects : réduction des émissions, protection des drains de carbone et adaptation au changement climatique. Deux projets touchant à l'environnement y ont été confirmés. Il y a tout d'abord, la protection de l'environnement dans le couloir écologique de la Sierra Madre orientale et pour les lagunes côtières, pour lequel 1,4 million d'euros sont disponibles. Il y a également, la participation de la part du secteur bancaire privé au financement de projets énergétiques soutenables à hauteur de 0,2 million d'euros. Le tout dans un contexte marqué par le projet des 25.000 toits solaires à installer dans la capitale d'ici 2012.