Une femme 1er ministre ? Pour plaire à Me Too: Vautrin, Touraine, Azoulay, Borne? C'est sans bornes!

Mère à 66 ans : une "bouffonerie éthique" - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/07/2009 à 03h12 par Michel WALTER.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Mère à 66 ans : une "bouffonerie éthique"

Le quotidien Les Echos qualifie l'histoire de Maria del Carmen Bousada de "profondément choquante sur le plan éthique". Cette femme, qui en 2006 avait donné naissance à des jumeaux grâce à une fécondation in
vitro après un traitement hormonal intensif à l'âge de 66 ans, vient de décéder à la mi-juillet (cf. Synthèse de presse du 17/07/09). A un âge où l'on rêve normalement d'être grand-mère, cet exemple est "la
conséquence de l'absence de législation bioéthique. Un vide qui permet, au nom du libéralisme, de laisser chacun faire ce que bon lui semble."

Cette "bouffonnerie éthique" n'aura fait que donner naissance à deux petits orphelins qui "pleurent aujourd'hui leur mère disparue et incrimineront demain l'égoïsme du monde adulte".

Le journal souhaite que cet exemple donne à réfléchir "sur les positions de principes qui divisent toujours en cette matière libéraux et régulateurs", à la veille de la révision de la loi de bioéthique en France.

Les Echos.fr 24/07/09

Info relayée sans lien par Infogm

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel WALTER
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (5) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par Vercors56 le 30/07/2009 à 13h32

Quelle tristesse comment en est on arriver là ?
Les humains ont perdu le sens profond de la vie.
Il faut vraiment être malheureux, déconnecté de son chemin, être à côté pour désirer un enfant à 60 ans et le pire c'est qu'il y a des humains capables de proposer ça !!
Je ne juge pas, celà me peine et je me dis que nous autres humains, capables de tant de belles choses, de tant d'amour, nous sommes passés à côté, ns sommes comme égarés car en ne prenant pas en compte la planète, notre MOI profond, notre ESSENCE nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis : comment est ce possible au vu des possibilités immenses de l'humain ?
Je ne suis pas pessimistes car je fais confiance en l'humain : tout au fond de moi une pte voix me dit que nous finirons

Commentaire laissé par ccile le 28/07/2009 à 22h39

Certes,on ne peut pas blamer cette femme pour son desir d'enfant tout à fait normal,d'ailleurs on peut voir sur son visage qu'elle devait etre une mere aimante;mais on peut blamer les medecins qui pratiquent leur science sur des femmes en detresse pour leur propre gloire,faire procreer une femme qui à l'etat naturel n'en serait pas capable,pour repousser encore une fois ce qui est naturel;pourquoi la nature fait qu'apres un certain age on ne peut plus procreer?bien evidemment car notre esperance de vie est insuffisante pour elever un enfant.c'est la nature qui le dit;c'est encore l'homme qui veut dominer la nature.Ces medecins ont agi non par compassion pour ces femmes en mal d'enfant,car ils mettent en peril la vie de leur patientes et des enfants,mais pour leur propre gloire,faut pas se leurrer;ils feraient mieux d'utiliser leur energie,leur science et leur argent pour sauver les enfants qui sont dejà là.Et si hélas on a besoin de lois ethiques c'est que l'homme n'a pas de conscience!

Commentaire laissé par Mayla le 28/07/2009 à 13h53

Entièrement d'accord avec ce que dis Manu,
et pourquoi devrait-t'il y avoir une législation alors même qu'avec les nanotechnologies l'extraordinaire et l'incroyable sont en passe de devenir le normal à savoir plus de frontière entre le vivant et l'inanimé, que ces techniques permettent de "créer" la vie et qu'il n'y a aucune législation les concernant (à ma connaissance).
Bien sûr c'est tristement caucasse mais le désir viscéral d'enfant ne peut être réellement compris que par les femmes et n'a pas à être jugé même si par certains côtés on peut regretter que les enfants ne puissent bénéficiier d'une mère jeune et débordante de vitalité et disponible, ce qui n'est pas si fréquent hélas

Commentaire laissé par Manu le 28/07/2009 à 11h50

Des orphelins pullulent... et ont pullulé du temps où les accouchements se pratiquaient dans la douleur et se terminaient souvent par la mort de la parturiente. Des orphelins, les guerres en font chaque jour... et la faim... et le sida....
Avancer l'argument que cette femme de 66ans n'avait pas le droit de procréer parce qu'elle allait faire des orphelins ne me parait pas convainquant. Ou alors il faudrait actuellement arrêter les guerres, les attentats, la famine, le sida et tout ce qui peut faire des orphelins.
La recherche scientifique doit elle-même avoir sa morale et ses limites.
A quoi servent les "inventions" si elles ne sont pas utilisées ? A quoi sert la bombe atomique? Pourquoi l'avoir inventée?
Cette bonne femme s'est servi de ce qu'on lui proposait moyennant finances.
Ne devrait-on pas reprocher au chercheur son 'invention' et aux médecins son application?
Qui est responsble de ces orphelins?

Commentaire laissé par Bechir le 28/07/2009 à 07h59

L'humanité a tous les moyens pour résoudre les problème, mais elle utilise une partie de la science pour les accroître. C'est triste pour la santé humaine et l'équilibre de la vie humaine. Encore la création de deux malheureux de plus sur notre terre.

Bechir