Être ou paraître, telle est la question. AGir, passer, suivre ou s'enfuir. Quelle est la réponse ?

Menaces sur les populations indigènes du Pérou - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/09/2011 à 09h58 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Menaces sur les populations indigènes du Pérou

Une mine d'or dans la forêt amazonienne au Pérou. La hausse du cours de l'or amplifie la déforestation avec la multiplication de ce genre d'exploitation minière.

 
Titre original : Les populations indigènes du Pérou menacées par l'exploitation des ressources amazoniennes
 

Des partenaires péruviens du Secours Catholique sont venus témoigner à Paris des difficultés que rencontre la population indigène d'Amazonie péruvienne, oprimée par la puissance des compagnies internationales qui convoitent et exploitent les ressources naturelles sur leur territoire.

« Le rôle du Centre amazonien d'anthropologie et d'application pratique (CAAAP) est de travailler à ce que les populations indigènes de l'Amazonie péruvienne deviennent des sujets de droits », annonce Norma Vasquez Rubiños, coordinatrice des projets de l'association.

Le CAAAP est une organisation partenaire du Secours Catholique au Pérou qui prend la défense des populations de la forêt amazonienne oprimées par les puissants intérêts économiques autour de l'exploitation des ressources naturelles de leur lieu de vie. Ces communautés, qui représentent 2,3% de la population au Pérou est très largement discriminée, notamment par l'État péruvien.

L'exploitation des ressources naturelles au détriment des populations locales

« L'un des principaux problèmes de l'Amazonie est la déforestation. Celle-ci est à l'origine du changement climatique, qui a des conséquences dramatiques sur les populations, en terme de sécheresse », explique Ada Chuecas, directrice du CAAAP.

Toutefois l'Amazonie n'attire pas seulement pour son bois précieux mais aussi pour ses terres riches en ressources naturelles (pétrole, hydrocarbure, hydroélectricité, etc.). « 82% du territoire de l'Amazonie péruvienne (qui représente 63% du territoire péruvien), a été concédé à des entreprises extractives pendant la présidence d'Alan Garcia, l'ancien président.

Il y a un réelle manque de sécurité juridique des territoires indigènes. Par ailleurs, la population locale n'est jamais consultée lorsqu'il s'agit de mettre en place un projet, que ce soit un barrage hydraulique ou encore une industrie minière ou pétrolière », explique Ada Chuecas.

Grâce à son plaidoyer national et international, le CAAAP a déjà réussi à mettre un terme au projet hydroélectrique Paquitzapango. Par ailleurs, le parlement a voté en août dernier une loi qui oblige l'État péruvien à consulter les communautés indigènes sur les projets de concessions minières. Une grande victoire pour le CAAAP.

Le CAAAP, défenseur des droits des indigènes

Le CAAAP constate également que l'implantation de tels projets à des conséquences dramatiques sur l'environnement, avec la population de zones naturelles protégées, mais aussi sur la santé des communautés indigènes. « Nous avons découvert que certaines populations amazoniennes avaient du plomb ou encore du mercure dans le sang, à cause des fleuves qui sont pollués par ces projets d'exploitation », raconte Ada Chuecas.

Le CAAAP accorde donc une attention particulière au suivi du respect des droits des communautés indigènes. Dans ce cadre, l'association élabore des raports alternatifs aux raports officiels afin que les vraies informations soient accessibles au grand public.

Par ailleurs, le CAAAP forment les jeunes et les femmes des communautés indigènes à la citoyenneté et à la démocratie afin de leur permettre de peser sur l'agenda politique. Enfin, le CAAAP promeut l'inter culturalisme de ces populations et travaille sur la question de l'aménagement des territoires indigènes en Amazonie.

" Le développement de l'Amazonie doit se faire à travers la consultation des populations locales, la répartition des bénéfices et la non pollution des fleuves", affirme Mgr Gerardo Zerdin, évêque de Ramon, une région au coeur de l'Amazonie où deux projets de barrage hydrauliques menacent les populations.

 
Lien corrompu. Pour accéder à l'article, cliquez ici

 

Un article publié par Secours-Catholique

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Secours-Catholique

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.