Méditerranée et gaz sarin (suite) : mission inédite pour une frégate belge en eaux somaliennes - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/08/2014 à 02h18 par Exo007.


MÉDITERRANÉE ET GAZ SARIN (SUITE) : MISSION INÉDITE POUR UNE FRÉGATE BELGE EN EAUX SOMALIENNES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Méditerranée et gaz sarin (suite) : mission inédite pour une frégate belge en eaux somaliennes

La frégate 'Léopold 1'

 

La frégate "Léopold 1" de la Marine appareille dimanche soir de Zeebrugge pour effectuer une très probable double mission de plusieurs mois - la lutte contre la piraterie au large des côtes somaliennes et l'escorte en Méditerranée d'un navire américain chargé de la neutralisation des armes chimiques syriennes -, a-t-on appris mardi de sources militaires.

 

(...)

La participation du "Léopold" et de son équipage d'environ de 170 personnes à Atalanta entre septembre et décembre, planifiée de longue date, est sûre et certaine.

Mais la mission d'escorte du navire américain "MV Cape Ray", qui a entamé début juillet "quelque part en Méditerranée" l'opération inédite de neutralisation des agents chimiques les plus dangereux du régime de Bachar al-Assad, n'est pas encore définitivement confirmée.

(...)

Si elle se concrétise, avec une décision finale attendue le 22 août, la mission d'escorte du "Cape Ray" devrait durer au maximum trois semaines, comme autorisé par le gouvernement.

(...)

La Syrie a évacué un total de 1.300 tonnes d'agents chimiques. Seuls les éléments les plus dangereux, dits de "priorité Un" et entrant dans la composition du gaz moutarde et du sarin, sont détruits à bord du "Cape Ray".

Les experts américains à bord de ce navire ont jusqu'à présent "neutralisé plus de 25%" d'un agent chimique utilisé dans la fabrication du gaz sarin, selon le Pentagone, le colonel Steven Warren.

Sur les quelque 581 tonnes de cet agent à bord du navire, près de 147 tonnes ont ainsi été détruites

 

Le navire transporte également plus de 19 tonnes

de gaz moutarde, qui n'a pas encore été neutralisé

 

(...)

Après cette probable mission d'escorte, le Léopold mettra le cap sur l'océan Indien via le canal de Suez et la mer Rouge pour lutter contre la piraterie au large des côtés somaliennes, qui durera jusque début décembre, avec un retour à Zeebrugge prévu "avant les fêtes" de fin d'année, selon une source militaire.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de BELGA, publié par 7sur7.be/7s7/fr et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Pensez à adopter la version PREMIUM pour un surf plus intuitif
et surtout un accès direct à toutes les zones clefs naturellement réservées

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : BELGA

Source : www.7sur7.be