Mars : la conquête de la planète rouge possible d'ici 20 ans selon la Nasa - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/05/2013 à 12h24 par kannie.


MARS : LA CONQUÊTE DE LA PLANÈTE ROUGE POSSIBLE D'ICI 20 ANS SELON LA NASA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Mars : la conquête de la planète rouge possible d'ici 20 ans selon la Nasa

Mars cliché Nasa

 

Une conférence de trois jours dédiée à la conquête de Mars se tient à Washington de lundi à mercredi.

Marcher sur Mars ne sera bientôt plus uniquement de la science-fiction. Les experts de l'Agence spatiale américaine et du secteur privé assurent en effet que les hommes pourraient marcher sur la planète rouge d'ici une vingtaine d'années.

Le sujet sera développé au cours des trois jours de conférences qui se tiennent dès ce lundi dans la capitale américaine, Washington. Plusieurs grands spécialistes du sujet tels que Buzz Aldrin –deuxième homme à avoir foulé le sol de la Lune– ou encore le directeur de la Nasa Charles Bolden.

Mars ne cesse de susciter l'intérêt des hommes depuis plusieurs mois et le lancement de projets plus ou moins sérieux.

Une enquête réalisée par le groupe à but non lucratif Explore Mars et le géant de l'aérospatial Boeing indique par ailleurs que trois quarts des Américains se disent favorables à un doublement de l'enveloppe annuelle de la Nasa, qui s'élève actuellement à dix-sept milliards de dollars, pour financer une telle mission.

Pour rappel, l'agence spatiale américaine ne reçoit que 0,5% du budget fédéral quand elle en recevait 4% au temps du projet Apollo de conquête de la Lune dans les années 1960.

Si Charles Bolden a une nouvelle fois indiqué qu'"une mission habitée vers Mars est une priorité de la Nasa", la crise budgétaire américaine retarde considérablement le projet selon Scott Hubbard, professeur à l'Université de Stanford en Californie et surtout ex-responsable du programme d'exploration de la planète rouge à la Nasa, qui a par ailleurs assuré à l'AFP que "si on lançait ce projet aujourd'hui, il serait possible de poser des hommes sur Mars dans 20 ans" avant de préciser qu'"aller sur Mars ne nécessite pas des miracles mais de l'argent et un programme pour répondre aux défis technologiques et d'ingénierie".

Selon Scott Hubbard, la création d'un moteur nucléaire permettrait de baisser le temps de voyage vers Mars de six à neuf mois. Il faudrait également arriver à mieux comprendre les effets néfastes de longs séjours spatiaux sur l'organisme humain, et plus spécifiquement les radiations cosmiques.

 

Un article publié par atlantico.fr et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Ce site accueille environ 6500 visiteurs par jour. Il est édité par Terre sacrée (association à but non lucratif) qui, en 2013, compte seulement 36 membres. Si vous pensez que nos efforts en valent la peine et si vous voulez nous aider à progresser, merci donc d'adhérer ou de renouveler votre adhésion.

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Le Parisien

Source : www.atlantico.fr