Marketing vert et greenwashing - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/08/2011 à 00h00 par Kannie.


MARKETING VERT ET GREENWASHING

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Marketing vert et greenwashing

 

Le marketing vert regroupe toutes les actions visant à exploiter l'orientation écologique, bio, ou équitable d'une marque ou d'un produit afin d'accroître les ventes et d'améliorer l'image de l'entreprise. Mais quel est le fond de cette démarche des hypermarchés ? Est-ce simplement à but lucratif ou s'agit-il d'un réel engagement citoyen ? Quelles sont les implications de ce marketing du XXIe siècle ?

Du marketing vert au greenwashing

Face aux tentatives de marketing vert des grandes surfaces : labels, mise en avant des composantes naturelles des produits etc., la question se pose rapidement pour les consommateurs, de savoir si l'entreprise poursuit uniquement des objectifs marketing en développant son offre écologique, ou si elle s'engage par ce choix dans une démarche citoyenne à proprement parler.

Cette distinction crée actuellement une vraie polémique puisque les hypermarchés sont accusés non pas de vouloir promouvoir le développement durable, mais de vouloir augmenter leur chiffre d'affaires.

On peut voir ici une illustration de la théorie de la main invisible d'Adam SMITH : "la confrontation des égoïsmes mène à l'intérêt général". En effet, la problématique économique des hypermarchés est servie par la problématique écologique des consommateurs et inversement, le tout conduisant à un cycle vertueux reposant sur le développement durable. La ligne à ne pas franchir étant de surexploiter la conscience écologiste des consommateurs et de les braquer.

Déjà trop ?

Aujourd'hui, deux tiers des acheteurs déclarent ne pas se faire prendre dans cette dynamique de "greenwashing" n'achetant que deux à trois produits par mois.

Le terme "greenwashing" désigne les efforts de communication écolo des entreprises sur des produits n'ayant pas véritablement d'impact favorable sur le développement durable. Il s'agit d'un marketing poussé à l'extrême s'apparentant à un lavage de cerveau (brainwashing en anglais).

Deux issues sont envisageables à ce matraquage marketing. Ce martèlement de l'argument écologique pourrait finir par le rendre peu crédible aux yeux des consommateurs du fait de labels autodécernés ou de la recherche fallacieuse d'associations d'idées par les publicitaires par exemple.

Il est également possible que cette vague écologiste finisse par faire intégrer la consommation "verte" aux moeurs des consommateurs, lesquels opteront désormais davantage pour des produits étant de près ou de loin écologiques, bios ou équitables, pris dans une certaine dynamique de consommation.
 

Un article de Melvin PELLS, publié par Les Experts

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Melvin PELLS

Source : www.les-experts.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • Greenwashing