Marée noire pour les baleines - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/12/2010 à 16h59 par Tanka.


MARÉE NOIRE POUR LES BALEINES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Marée noire pour les baleines

Les baleiniers japonais s'apprêtent à lever l'ancre. Cap sur l'Antarctique. Pour une pêche dite scientifique. Au delà de la chasse les écologistes s'inquiètent de l'état des navires et craignent une marée noire au pôle Sud.

Ce sont des vétérans : les 6 navires japonais chasseurs de baleines sont âgés et font peser un risque de pollution sur les terres vierges de l'antarctique. L'association Robin des Bois a juste de la mémoire : en février 2007, le navire usine des japonais, le Nisshin Maru, subit une avarie. Il n'est déjà pas taillé pour naviguer au milieu des glaces : il ne dispose pas de double coque, il est propulsé par un seul moteur.

En cas de panne, il est livré aux courants marins. En 2007 donc explosion à bord. Un mort. Et un risque de marée noire : les soutes du navire sont remplies de 2600 tonnes de fuel de propulsion. A l'époque, le navire a lancé tardivement un SOS. Le Nisshin Maru a 23 ans. 36 ans pour le Kaiko Maru chargé de repérer les mammifères marins en mer. 39 ans pour le Kyo Maru l'un des trois navires harponneurs chargés ensuite de remorquer la baleine vers le navre usine où elle découpée.

Quant au navire ravitailleur, la pompe à fuel, il vient de partir à la casse en Chine. Les japonais auraient du mal à lui trouver un remplaçant pas trop cher si possible. Car le premier aout prochain, la chasse à la baleine dans cette zone sera compliquée : avec l'entrée en vigueur d'une interdiction. Interdiction de transporter et d'utiliser du fuel lourd en Antarctique. Soit le Japon renouvelle totalement sa flotte soit il abandonne cette chasse dite scientifique.

La seule qui soit autorisée par la convention baleinière internationale. Depuis l'entrée en vigueur du moratoire sur la chasse commerciale, en 1986, le Japon a réellement soif de savoir : il a tué 13 210 baleines au nom de la science. Soit de savoir et l'estomac bien rempli puisque la viande finit inévitablement dans les assiettes.

Pourtant la viande de baleine n'est pas considérée comme un mets de choix au Japon mais la chasse est défendue au nom d'une tradition ancestrale.

Devenez lanceur d'alertes

SOS-planete





Auteur : Nathalie Fontre

Source : www.france-info.com