Manifestation : Hyper surveillés, les... anti tout sécuritaire - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/01/2011 à 23h13 par Mich.


MANIFESTATION : HYPER SURVEILLÉS, LES... ANTI TOUT SÉCURITAIRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Manifestation : Hyper surveillés, les... anti tout sécuritaire

Ils étaient une centaine à protester, hier après-midi, en ville, contre la loi Loppsi 2 Le directeur départemental de la sécurité publique de l'Hérault (DDSP) avait même fait le déplacement sur le terrain.

Autour de lui, plusieurs dizaines de fonctionnaires de police répartis entre la préfecture, la Comédie et l'entrée du centre commercial du Polygone. Un déploiement de force que n'ont évidemment pas manqué de commenter les manifestants opposés à la loi Loppsi 2.

Des opposants qui, hier, ont occupé pour la deuxième fois en moins d'un mois le pavé du centre-ville.

« On veut nous faire passer pour des méchants. Or, nous ne sommes pas des casseurs. » Référence faite par cette militante du mouvement alternatif, membre du collectif éphémère Nomades et citoyens en mouvement, aux incidents du 18 décembre dernier.

À propos desquels, d'ailleurs, les organisateurs du rassemblement mettent encore en cause des éléments extérieurs, comme le mode d'intervention de la police.

Reste le fond du propos : la loi en question est jugée comme étant ultra-sécuritaire, voire liberticide. Et les opposants de mettre en avant « le contrôle généralisé de l'ensemble de la population avec ce nouvel État policier ».

Avec, pêle-mêle, la condamnation d'habitations 'hors normes', la vidéosurveillance, le fichage judiciaire, les périodes de sûreté, la liberté d'informer, etc.

Collectif anti-loppsi lille : compte rendu de la réunion publique du 05.01 et perspectives d'actions

Nous étions une bonne trentaine en réunion dans le local du syndicat Solidaires. La grande majorité des gens présent-es étaient là pour la première fois, ce qui fut l'occasion dans un premier temps de revenir sur le contenu de la loi. Par la suite, nous avons collectivement fixer les modalités d'actions suivantes:

Le samedi 15 janvier 2011 est une date de mobilisation nationale contre la LOPPSI 2 initiée par le collectif HALEM (droit au logement).

Sur Lille, étant donné le caractère encore fébrile de la mobilisation, nous avons décidé de faire de cette journée une journée de sensibilisation dans le centre ville. Elle sera l'occasion d'un happening du type ("vidéo-surveillance partout, sourillez vous êtes filmés") couplé à une séance de tractage et de discussion avec les passant-es.

Nous avons fixé rendez-vous place de la République de 14h à 17h, l'après-midi du samedi 15.

Une nouvelle réunion publique est prévu Mardi 18 janvier à la MRES, 23 rue Gosselet à Lille, à partir de 19h. A cette occasion, nous ferons le bilan de l'action du 15 et préparerons de nouvelles dates de mobilisations.

D'ici là, nous avons prévu de tracter et de coller l'affiche du collectif. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez joindre vos efforts aux nôtres (en vous joignant à un tractage ou à un collage, en nous faisant suivre de l'information, en nous proposant un rendez-vous).

Source

Autre article Mediapart : La censure d'Etat bientôt adoptée en France

Manifestation contre le projet de loi liberticide, à l'appel de nombreuses organisations, samedi 15 janvier 2011 à Paris (départ à 15h de la Bastille pour se diriger vers le Sénat).

Signer la pétition contre la Loppsi 2 liberticide

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE!

Deviens vite lanceur d'alerte

Le site étrange qui dérange même les anges!





Auteur : Michel MARGUIER/Midi Libre

Source : www.midilibre.com