Malades de la thyroïde : il y en a davantage à l'Est qu'à l'Ouest ! (vidéo) - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/05/2013 à 11h36 par kannie.


MALADES DE LA THYROÏDE : IL Y EN A DAVANTAGE À L'EST QU'À L'OUEST ! (VIDÉO)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Malades de la thyroïde : il y en a davantage à l'Est qu'à l'Ouest ! (vidéo)

Carte des malades de la thyroïde

 

Voir, plus bas, une vidéo pleine de terribles informations !
 

Quelques temps avant les vacances un nouveau groupe Facebook des malades de la thyroïde à été créé. Puis aux membres arrivés de façon totalement aléatoire, ils leur a été demandé de se géolocaliser là où ils étaient en 1986.

En comparant ces deux cartes, la première celle des membres du groupe avec seulement une soixantaine de membres, la deuxième celle de la contamination suite à la catastrophe de Tchernobyl on peut constater que le "hasard" fait qu'il y a beaucoup plus de chance d'avoir un problème de thyroïde à l'Est qu'à l'Ouest, et ce n'est sans doute pas le fruit du seul hasard, et cela correspond comme par hasard à la carte de contamination...

Jean-Charles Chatard a présenté un documentaire «Corse, le mensonge radioactif». Tourné grâce à l'aide de «France 3 Corse» (seul média à l'avoir diffusé), il fait l'autopsie du mensonge organisé par l'État après l'explosion de la centrale de Tchernobyl.

Journaliste, J.-C. Chatard, qui a déjà réalisé deux films sur ce sujet, enquête depuis 10 ans, consultant des milliers de documents et se déplaçant sur le terrain.

«Tous les gouvernements européens ont pris des mesures de précaution après l'accident : interdiction de consommer des produits frais, de laisser sortir les enfants, distribution de pastilles d'iode... En France, les ministres en place se sont bornés à déclarer qu'il n'y avait aucun risque pour ne pas nuire à l'industrie du nucléaire et de l'agriculture ».

 

Carte de contamination
 

Documents officiels à l'appui, le film (vidéo ci-après) démontre également le trucage de l'enquête épidémiologique du ministère de la Santé.

La CRIIRAD (commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) a réalisé des mesures qui indiquent que certaines régions en France ont été autant contaminées que des zones situées non loin de Tchernobyl.

 

Corse : le mensonge radioactif - 1ère partie

 

Un article de fukushima-informations.org, relayé par SOS-planete

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

Nous les esclaves modernes ! Version pour les "non-voyants"...






 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Acualité Fukushima Informations

Source : fukushima-informations.org