Mais pourquoi autant de suicides dans le monde et pourquoi tant de jeunes se suicident en France ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/09/2009 à 18h14 par Michel WALTER.


MAIS POURQUOI AUTANT DE SUICIDES DANS LE MONDE ET POURQUOI TANT DE JEUNES SE SUICIDENT EN FRANCE ?

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Mais pourquoi autant de suicides dans le monde et pourquoi tant de jeunes se suicident en France ?

Information recueillie par Michel

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, il y a une mort causée par suicide toutes les quarante secondes dans le monde... et une tentative toutes les trois secondes. Les suicides font plus de morts que tous les conflits armés mondiaux, et dans un grand nombre de pays, les morts par suicide sont supérieures ou égales aux accidents de la route.

Évidemment, ça n'est pas le genre de question que l'on se pose tous les jours, vous me direz... Ni même le genre de question que je me vois poser au premier passant au coin de la rue... Et pourtant, c'est une vraie question que je me pose pour au moins quatre raisons :

Raison 1 : je suis la mère « d'une jeune », et une amie à elle (21 ans) s'est jetée sous les roues du RER cette année, en 2009. Trois lignes dans Le Parisien. Voilà tout.
Raison 2 : j'ai lu dernièrement un roman très émouvant qui parle du suicide d'un jeune homme (« Et le jour pour eux sera comme la nuit », d'Ariane Bois).

Raison 3 : le PDG de France Telecom, Didier Lombard, a parlé récemment de « mode du suicide » pour évoquer les suicides à répétition des salariés de son entreprise. Il aurait confondu l'anglais « mood » qui signifie « humeur » avec le mot français « mode ». Sans commentaires.
Raison 4 : ce mois-ci, le 10 septembre 2009, c'était la "Journée Mondiale de Prévention du Suicide".

En lisant le texte affiché sur la page d'accueil du site Web de cette Journée pas comme les autres, j'ai noté cette phrase que je vous livre :

« En 2005 (année où cette journée a été officiellement instaurée) les organisateurs souhaitent insister sur le fait que la prévention du suicide concerne tout un chacun et n'est pas de la seule responsabilité des experts. Au cours de cette journée, ils demandent instamment aux communautés, aux individus, aux professionnels et aux bénévoles de prendre part aux activités de sensibilisation à ce problème de santé publique et de lancer de nouvelles initiatives et méthodes de prévention. »

Tout comme moi jusqu'alors, je suis certaine que vous ignoriez qu'il y avait une Journée mondiale du suicide... Et que ladite journée mondiale avait lieu chaque année un 10 septembre, la veille du 11 !

En fait, il y a une journée mondiale du suicide parce que le suicide est un fléau mondial. Ça n'est pas moi qui le dit mais un rapport de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Selon un rapport de cette organisation portant sur l'année 2000 : 1 million de personnes sont mortes pour cause de suicide dans le monde, et 10 à 20 fois plus ont dans le même temps attenté à leur vie.

Cela représente une mort toutes les 40 secondes et une tentative de suicide toutes les 3 secondes environ... Cela signifie également que dans tous les pays du monde, le suicide est actuellement une des trois causes principales de décès chez les 15-34 ans.

Les données chiffrées ne tiennent pas compte de la réalité... Car en réalité, il semblerait -toujours d'après ce rapport- qu'un grand nombre de morts par suicide restent « cachés » ou « tus » : si bien que les chiffres sont, on peut le supposer sans peine, nettement plus élevés !

Le suicide des jeunes en France : un triste bilan préoccupant...

La France fait partie des pays européens les plus touchés par le suicide. Qui, dans sa vie, n'a pas connu ou traversé le destin d'une personne qui s'est donné la mort ? (quelle curieuse expression). Faites le compte. Je suis certaine que vous en trouverez au moins une...

Dans l'Hexagone, ce sont les gens les plus âgés qui se suicident le plus. Sur un total de 10 707 suicides en 2005 (source Inserm-OMS), la tranche d'âge la plus concernée est celle des 45-54 ans (2342 suicides) avec, pour cette même tranche d'âge : 1657 hommes et 685 femmes.

Les gens avancés en âge se suicident le plus, certes, mais hélas c'est bel et bien en France qu' un jeune se suicide toutes les 40'. Et surtout, le suicide constitue désormais la deuxième cause de décès chez les adolescents après les accidents de la route et la première cause de mortalité chez les étudiants...

Là encore, ça n'est pas moi qui le dit mais des institutions comme l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), des spécialistes en Médecine Psychologique de l'Adolescent et du Jeune Adulte ou encore le Ministère de la santé.

Voilà, je voulais juste vous faire part de la brutalité des faits et des chiffres. Qu'ajouter d'autre ?

Que les chiffres ont ceci en commun avec le suicide : ils sont sans appel. Mais ils peuvent nous amener à réfléchir et à nous poser des questions : à nous demander... Pourquoi ?

Le meilleur des remèdes au suicide : le bonheur, du travail, la solidarité, la prévention ?

Et surtout... Comment ? Comment empêcher une personne de se suicider ? Comment apercevoir cette barrière qui va être franchie et comment arrêter la marche de l'autre ?

Pour lire la suite, cliquer sur Lien utile