François Villon : Frères humains, qui après nous vivez, N'ayez les coeurs contre nous endurcis...

Madère, première région légalement sans OGM de l'UE - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/05/2010 à 19h15 par Apache.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Madère, première région légalement sans OGM de l'UE

Madère [1] est depuis début mai 2010 la première région européenne à « obtenir » l'autorisation officielle de la Commission européenne de se déclarer « zone sans OGM ».

Il ne s'agit pas comme pour la France, ou l'Autriche de la mise en place d'une clause de sauvegarde sur un OGM particulier, mais bel et bien d'une interdiction totale et sans limite temporelle des cultures commerciales sur le territoire de cette province autonome du Portugal.

La Commission s'est contentée de ne pas s'opposer à la décision de Madère dans les délais administratifs impartis...

Le Portugal avait argumenté, pour soutenir sa province « africaine » (Madère est située à 500 kilomètres des côtes marocaines) que les OGM pouvaient potentiellement menacer la biodiversité de l'île et notamment sa forêt laurifière subtropicale classée patrimoine mondial par l'Unesco [2].

Rappelons également que l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) avait, début 2010, établi que l'argumentation portugaise n'était pas fondée scientifiquement.

La Commission n'a pas suivi l'avis de l'AESA et a laissé la décision de Madère devenir légale sans intervenir...

Ce changement de politique est notoire et il y a fort à parier que le cas de Madère soit la première concrétisation de la proposition de la Commission européenne de mettre en place une subsidiarité des autorisations à la culture des plantes transgéniques.

Inf'OGM va proposer une analyse détaillée de cette proposition à double tranchant, car si elle augmente la liberté des États membres sur les cultures de PGM, elle risque aussi de faciliter les importations d'OGM dans l'UE, notamment en permettant la fameuse synchronisation des autorisations entre l'Europe et le reste du monde dont la Commission rêve depuis le conflit à l'OMC...

Source : www.infogm.org - Christophe Noisette

Le point sur les OGM

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Apache
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.