Les tests sur les animaux bientôt interdits dans l'Union Européenne - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/02/2013 à 01h26 par Tanka.


LES TESTS SUR LES ANIMAUX BIENTÔT INTERDITS DANS L'UNION EUROPÉENNE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les tests sur les animaux bientôt interdits dans l'Union Européenne

 

Les animaux vont pouvoir souffler et vivre tranquillement loin des tests pour produits cosmétiques. L'Union Européenne va interdire la vente et l'importation des produits cosmétiques testés sur les animaux.

Le 11 mars prochain, les tests sur les animaux pour des produits cosmétiques seront interdits dans l'Union Européenne. Si des marques désirent vendre ou produire des cosmétiques dans l'Union Européenne, elles ne devront pas faire tester l'un des ingrédients ou le produit fini sur des animaux.

L'Union Européenne marche dans les pas d'Israël qui avait déjà interdit les expérimentations sur les animaux à compter du 31 décembre dernier. En réalité, l'interdiction de ces tests dans l'Union Européenne avait était proposée dès l'année 2009. Il aura fallu quatre ans pour qu'elle entre en vigueur. C'est une véritable victoire pour toutes les associations qui se battent pour la condition animale.

« Il s'agit vraiment d'un évènement historique et l'aboutissement de plus de 20 ans de campagne. Maintenant, nous allons appliquer notre détermination et notre vision à l'échelle mondiale afin de nous assurer que le reste du monde s'engage aussi dans cette voie », a ainsi déclaré Michelle Thew, la directrice générale de Cruelty Free International, au magazine anglais Glamour. Il faut dire qu'actuellement, 80% des pays dans le monde testent encore les produits cosmétiques sur les animaux.

La Chine, par exemple, exige ces tests. les progrès dans ce domaine restent encore à faire. Certes, nous voulons tous des produits efficaces et sans danger, mais à quel prix ?

Néanmoins, interdire de tester les produits sur les animaux ne signifie pas que les produits cosmétiques seront plus sains. Parabens et autres composants chimiques seront toujours aussi présents. Mais il s'agit là d'un autre problème. Bien qu'il s'agisse d'une directive européenne, cette avancée dans le droit animalier est remise en cause par la France, qui a décidé de porter l'affaire devant la Cour Européenne, afin de décaler l'échéance du décret. Chaque année, environ 40 000 animaux sont sacrifiés sur l'autel des tests pour produits cosmétiques.

 

Un article publié par aufeminin.com et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Au Feminin

Source : news.aufeminin.com