Les tempêtes témoignent des changements climatiques - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/12/2010 à 21h17 par Tanka.


LES TEMPÊTES TÉMOIGNENT DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les tempêtes témoignent des changements climatiques

FREDERICTON - Les experts en climatologie affirment que le Nouveau-Brunswick vit déjà les dures réalités des changements climatiques, notamment en ce qui a trait à une hausse du niveau de la mer et les marées de tempête.

Près de 270 personnes étaient toujours privées de courant au Nouveau-Brunswick mercredi soir. Plus de 140 employés d'Énergie NB travaillaient toujours à réparer les pannes de courant concentrées surtout dans les régions de Sussex, de Bouctouche et de Miramichi, en soirée.

Quelques personnes à Bas-Caraquet, à Bathurst et dans la région de Moncton étaient aussi sans électricité mercredi. Énergie NB ne pensait pas, à ce moment, être en mesure de redonner le courant à ces clients avant jeudi, même si de grands progrès avaient été faits dans la journée de mercredi, selon une porte-parole, a rapporté L'Acadie Nouvelle.

Les récentes tempêtes ont causé plus de 50 millions $ de dommages et, selon un expert, il faudra s'habituer à vivre avec les inondations et les marées de tempête qui font désormais partie de la réalité côtière dictée par les changements climatiques.

Selon Robert Capozi, planificateur côtier et maritime au ministère provincial de l'Environnement, le niveau de la mer est présentement en train d'augmenter et que les projections font état d'une augmentation pouvant atteindre 20 centimètres le long de la côte est de la province au cours des 100 prochaines années.

Il ajoute que l'augmentation du niveau de l'eau est aggravée par l'impact de tempêtes plus fréquentes et plus sévères sur les berges qui subissent les effets d'une érosion accélérée.

Des vents violents, de la pluie intense et des tempêtes de neige ont provoqué en décembre des inondations dans le sud du Nouveau-Brunswick autour de la Baie de Fundy, de rivières, de ruisseaux et de lacs.

Sur la côte est, le long du détroit de Northumberland, une marée inhabituellement haute a été poussée par des vents de 100 kilomètres à l'heure pour devenir une marée de tempête qui a balayé des dunes, des plages et sérieusement endommagé des quais.

Selon un récent rapport d'Environnement Canada, le niveau de l'eau dans la région atlantique a augmenté de 30 centimètres depuis 1869.

D'ici à 2100, le niveau de la mer dans la Baie de Fundy devrait s'élever d'un autre 80 centimètres, dont 50 centimètres seront attribuables à l'augmentation du niveau des océans à travers le monde et le reste causé par l'affaissement progressif de la croûte terrestre des provinces atlantiques, un phénomène observé depuis longtemps.

Dans le passé, Environnement Canada a déjà lancé un avertissement à l'effet que l'augmentation des niveaux d'eau amplifiera les marées de tempêtes et les inondations à travers les provinces atlantiques.

Devenez lanceur d'alertes

Combat pacifique pour la Vie





Auteur : journalmetro.com

Source : www.journalmetro.com