Les six technos qui ont marqué 2011 - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/12/2011 à 13h50 par Fred.


LES SIX TECHNOS QUI ONT MARQUÉ 2011

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les six technos qui ont marqué 2011

 
Pendant la crise, la recherche continue. Elle sort même des laboratoires, comme le montrent six technologies innovantes qui se sont distinguées durant cette année 2011.

Les nanotechnologies restent en pointe, en médecine comme en électronique. Les énergies renouvelables poursuivent leur développement : le photovoltaïque arrive sur de nouveaux supports, tandis que des hydroliennes de grandes tailles sont mises à l'eau. Les smartphones jouent au médecin et les robots s'humanisent un peu plus.

LES NANOTECHNOLOGIES, DES MÉDICAMENTS QUI VISENT JUSTE

Pour administrer un médicament à l'endroit du corps où il est utile, les chimistes et biologistes travaillent à l'échelle nano. Ils développent des nanovecteurs, des nanoparticules qui embarquent la molécule active et la protègent des défenses naturelles de l'organsime jusqu'au moment où elle atteint les cellules malades.

La première génération pour le traitement de certains cancers réalise un ciblage "passif" : les nanoparticules, des liposomes, s'accumulent préférentiellement dans les tissus malades. Mais une nouvelle génération de nanovecteurs se profile.

La start-up japonaise NanoCarrier utilise en phase d'essais précliniques et cliniques des micelles - des nanoparticules à base de polymères - pour des traitements anticancéreux. Des nanocapsules fonctionnant sur un principe analogue aux micelles ont aussi été mises au point à l'université d'Angers.

(...)

 

 

LES PUCES 3D REDYNAMISENT LES PERFORMANCES

La 3D vient au secours de la loi de Moore. Comme il ne sera bientôt plus possible de réduire encore la finesse de gravure, on empile les composants. La rupture technologique est importante et va donner un vrai coup d'accélérateur aux performances. Avec la 3D, les processeurs du futur pourraient être mille fois plus rapides.

Le CEA Leti est l'un des quatre laboratoires dans le monde à proposer à ses partenaires une ligne d'intégration 3D complète. Samsung et IBM en ont profité et sont déjà passés à l'industrialisation. Le premier fabrique depuis deux ans des capteurs optiques pour les smartphones.

Début décembre, le second a annoncé avec son partenaire Micron une mémoire CMOS 3D. Elle utilise pour la première fois la technologie des vias traversants, des "trous" qui permettent les connexions entre les couches.

(...)

DES ROBOTS PLUS PROCHES DES HOMMES

La famille des robots humanoïdes conçus pour travailler avec l'homme ou l'assister ne cesse de grandir. L'ancêtre, l'Asimo de Honda né en 2000, montre maintenant son agilité en courant à 9 km/h et en sautant à cloche-pied. Il sait aussi éviter les collisions avec les humains qu'il croise et servir délicatement un verre à un malade.

 

 

(...)

LE PHOTOVOLTAÏQUE S'AFFRANCHIT DES PANNEAUX

Une carrosserie de voiture recouverte de cellules photovoltaïques, un téléphone portable qui produit de l'électricité via son écran, des fenêtres transparentes capables de la même prouesse... Les promesses offertes par une nouvelle génération de cellules photovoltaïques sont légion.

Demain, les solutions photovoltaïques s'affranchiront des traditionnels panneaux rigides. Au coeur de cette révolution se trouvent les technologies dites de couches minces telles que le cadmium-tellure (CdTe), le cuivre-indium-gallium-sélénium (CIGS), le silicium amorphe ou les composés organiques. Elles permettent de produire de l'électricité avec le minimum de matière et surtout, de s'adapter à toutes les formes !

(...)

LES SMARTPHONES EN ESSAIS CLINIQUES

Un bilan de santé ? Sortez votre smartphone et pressez le doigt sur l'objectif de l'appareil photo. Grâce à l'App développée au Worcester polytechnic institute (WPI) aux États-Unis, déjà en phase d'essais clinique, vous obtiendrez des mesures de vos rythmes cardiaque ou respiratoire et même le taux d'oxygène de votre sang. Les chercheurs veulent maintenant détecter aussi des arythmies cardiaques.

Le téléphone peut aussi se faire microscope. Il suffit de coller sur l'objectif une microbille d'un millimètre de diamètre qui, couplée avec les millions de pixels du capteur d'images, révèle des détails de 1,5 micron. En collant devant la lentille une goutte de sang, un smartphone ainsi modifié par une équipe de l'université de Californie à Davis peut mettre en évidence des anomalies sanguines.

Un autre appareil, transformé par le Media Lab (MIT), mesure les défauts de réfraction de l'oeil (myopie, hypermétropie, astigmatisme). Un outil de diagnostic très utile pour les zones géographiques privées de spécialistes.

Le smartphone peut aussi s'associer à un instrument médical portable. SHL Télémédecine va lancer SmartHeart, un système d'électrocardiographie. Porté sur la poitrine, il communique sans fil avec le smartphone sur laquelle l'App ECG affiche les résultats et les transmet au médecin, qui pourra en retour envoyer des alertes.

(...)

LES ÉNERGIES MARINES ÉMERGENT

Selon Carbon Trust, les énergies marines (énergies des courants, des vagues, des marées, énergie thermique des mers et osmotique) pourraient représenter une puissance installée de 240 GW à l'horizon 2050. Dans deux domaines - l'énergie des courants et celle des vagues - quantité de projets et de développements technologiques sont en cours.

 


 

Les prototypes récemment mis à l'eau se rapprochent de machines de production industrielle d'électricité. Ainsi, le britannique Atlantis Ressources a mis à l'eau une hydrolienne de 1 megawatt (MW), dont le rotor fait 18 mètres de diamètre.

Ce prototype d'études est avant tout destiné à améliorer la technologie. Selon EDF, qui a immergé son hydrolienne de 500 kW sur le site de Paimpol-Bréhat, une division par deux ou trois du coût de l'électricité produite est envisageable.

 

(...)

 

Pour lire la totalité de l'article, cliquer ICI

 

Un article de Patrick Desmedt, Olivier James et Thierry Lucas, publié par usinenouvelle.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Patrick Desmedt, Olivier James et Thierry Lucas

Source : www.usinenouvelle.com