Les semences, fierté nationale et graines de discorde - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/06/2015 à 21h36 par Exo007.


LES SEMENCES, FIERTÉ NATIONALE ET GRAINES DE DISCORDE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les semences, fierté nationale et graines de discorde

 

Il existe un paradoxe à propos des semences en France. Le "modèle français" de la filière est une réussite. Il n'en fait pas moins l'objet de vives critiques de la part de la société civile et d'une partie de l'opinion publique.

(...)

 

Indispensables à la vie... et au secteur agricole

Si c'est au XIIe siècle que l'on a parlé pour la première fois de semences, François Burgaud, le directeur des relations extérieures du Groupement national interprofessionnel des semences et plants (GNIS), indique que, dans l'Ancien Testament, Dieu a créé la semence le cinquième jour, ce qui fait que les semences ne peuvent pas être traitées comme des produits comme les autres.

Elles créent par conséquent un certain nombre de responsabilités.

La FAO, de son côté, rappelle que « les semences sont l'élément le plus indispensable à la subsistance de l'homme.

Il faut améliorer les cultures et donner accès aux agriculteurs à des semences et à du matériel végétal de variétés sélectionnées de qualité supérieure pour garantir une amélioration de la production végétale et faire face aux problèmes d'environnement croissants.

La sécurité alimentaire passe donc par la garantie des approvisionnements en semences des communautés agricoles. » Elle indique également que, sur les 30 000 espèces de plantes supérieures comestibles, 30 sont cultivées pour nourrir la planète et seulement 5 céréales fournissent 60 % de l'apport énergétique de la population mondiale.

 

 

Il s'agit du riz, du blé, du maïs, du mil et du sorgho. C'est sans doute la raison pour laquelle la devise de l'ISF (International Seed Federation, en français Fédération internationale des semences) est « la semence c'est la vie » ; ou que l'Union française des semenciers (UFS) parle de « la semence à la source de toute vie ».

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de FOUGIER EDDY, publié par wikiagri.fr
et relayé par Demain l'homme

 

 

 

........

 





Auteur : FOUGIER EDDY; wikiagri.fr