Les religions au défi de la pluralité des mondes - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/05/2011 à 13h53 par Mich.


LES RELIGIONS AU DÉFI DE LA PLURALITÉ DES MONDES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les religions au défi de la pluralité des mondes

 

Titre original :
BENOÎT XVI S'ADRESSE AUX ASTRONAUTES
Les religions au défi de la pluralité des mondes

 

«Tu n'es qu'une bulle d'écume dans ce fleuve battu par la tempête; une fois que tes yeux seront ouverts le monde t'apparaîtra un rêve.»
Djallal Eddine Roumi.

«La science sans la religion disait Albert Einstein est boiteuse, la religion sans la science est aveugle». Nous allons à l'occasion de cette conversation religion (le pape) -science (astronautes à 450 km d'altitude de la Terre et à une vitesse de 27.000 km/heure), tenter de décrypter la signification de cette rencontre du IIIe type. Pour la première fois des hommes peuvent vivre des mois en dehors de la Terre.

Benoît XVI a conversé, en effet, en direct samedi 21 mai avec les équipages à bord de la Station spatiale internationale (ISS), lors de la première liaison satellite jamais organisée entre un pape et l'espace, à l'occasion de la dernière mission de la navette Endeavour. «Bienvenue à bord de la station spatiale, Votre Sainteté».

Depuis la bibliothèque du Vatican, où avait été installé un écran géant, Benoît XVI a posé plusieurs questions à l'équipage sur la vie dans l'espace et sa perception du monde. «Quand vous contemplez la Terre depuis là-haut, est-ce qu'il vous arrive de vous interroger sur la façon dont les nations et les peuples vivent ensemble?», a-t-il demandé. «D'ici, on ne voit pas de frontières», lui a répondu le commandant de bord Mark Kelly.

Il a été question de la contribution de la science à «la cause de la paix», de «l'avenir de la planète» et de sa fragilité, des jeunes, ou encore de la beauté de la Terre et de la création. «L'humanité vit une période de progrès extrêmement rapide en matière de connaissance scientifique et d'applications techniques. Dans un sens, vous êtes les représentants à l'avant-garde de l'exploration de nouveaux espaces et des possibilités futures de dépasser notre existence quotidienne.»

La phrase qui nous paraît la plus importante et mérite d'être commentée est celle faite par le commandant de bord. «D'ici on ne voit pas de frontières.» C'est dire si tous les maux du monde que nous connaissons sont dus justement au fait qu'il y a des frontières à l'intérieur desquelles certains se croient supérieurs aux voisins au point de leur faire la guerre.

Et même à l'intérieur de ces pays, il y a des frontières entre les classes sociales. Comme le dit Coluche avec son humour décapant, bien à lui: «Tous les hommes sont égaux mais certains sont plus égaux que d'autres».

De l'espace on ne voit pas les drapeaux des nations, on voit des ressources de plus en plus limitées et des espèces dont certaines sont en extinction du fait de la prédation de l'espèce la plus dangereuse: l'homme.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Un article de Pr Chems Eddine CHITOUR, publié par lexpressiondz.com

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Pr Chems Eddine CHITOUR

Source : www.lexpressiondz.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • pape