Quant à l'être humain il sait qu'il vit en cage et qu'il ne peut voler qu'à bord d'une cage aérienne

Les psychotropes derrière les massacres scolaires aux Etats-Unis - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/01/2013 à 21h45 par jacques.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les psychotropes derrière les massacres scolaires aux Etats-Unis

 

Revoilà Big Pharma.

Au cours d'un récent entretien, le Docteur David Healy, professeur de psychiatrie à l'université de Cardiff au Royaume-Uni, a dénoncé les compagnies pharmaceutiques qui se font des milliards de dollars en commercialisant des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine, appelés ISRS (Prozac, Paxil, Zoloft, Celexa,...) qui ont selon lui une responsabilité majeure dans les massacres scolaires survenus aux Etats-Unis.

Selon Healy, les médecins scolaires sont enclins à prescrire des médicaments ISRS sans examen sérieux. «Les compagnies pharmaceutiques fabriquent ces médicaments avec l'idée de se faire de l'argent»[...]«Il y a un large éventail de problèmes à envisager avant de prescrire ces médicaments aux enfants. Très peu d'enfants ont des problèmes graves qui justifient un traitement avec des médicaments aussi risqués les médicaments ISRS. »

« Les médicaments peuvent rendre les enfants agressifs et hostiles. Les enfants qui prennent des médicaments ISRS sont plus susceptibles de blesser ou de blesser d'autres enfants à l'école»,

Healey note qu'il existe une très forte corrélation entre les fusillades de masse et de l'utilisation des médicaments.

«Environ neuf fusillades sur 10 de ces fusillades dans les écoles et les fusillades de masse impliquent ces médicaments et on peut envisager alors qu'au moins une proportion significative de ces cas ont été causés par les médicaments »

 

 

Le problème ne risque certainement pas de s'arranger puisque le président Obama, dans une série de 23 notes et de proclamations présidentielles signées la semaine dernière, a appelé les Centers for Disease Control and Prévention (les Centres pour le Contrôle et le Dépistage des Maladies sont chargés de la santé publique) , d'entreprendre des recherches pour examiner la violence armée et explorer des nouveaux moyens médicaux pour contrôler le problème.

Au cours des 10 dernières années, principalement aux États-Unis mais également dans le reste du Monde, le nombre d'enfants et d'adolescents diagnostiqués hyperactifs, maniaco-dépressifs ou bipolaires a augmenté de plus de 4000%. Ainsi, la prescription de psychotropes a elle aussi augmenté de 250% depuis une décennie, touchant en grande partie les enfants en bas âge.

La Ritaline est un exemple emblématique de cet empoisonnement légal des enfants.

Les multinationales pharmaceutiques ont encore de beaux jours devant eux, entre maladies inventées et médicaments inutiles, le champ des possibles est immense.

 

Un article de blogapares.com, relayé par  

SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Rédaction blogapares.com

Source : www.blogapares.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter jacques
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.