Ultimes nouvelles d'Ici et Maintenant - De quoi s'interroger sur le Futur de nos civilisations !

Les prédateurs marins et plantes vivaces font cap au Nord - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/09/2012 à 12h06 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Les prédateurs marins et plantes vivaces font cap au Nord

 

Titre initial :
Les prédateurs marins et plantes vivaces font cap au Nord en raison du réchauffement climatique

 

Changements géographiques importants de l'habitat potentiel des prédateurs marins dans l'Océan Pacifique Nord.

L'Administration Nationale Américaine pour les océans et l'atmosphère (National Oceanic and Atmospheric Administration - NOAA) vient de livrer les résultats d'une étude concernant l'impact du réchauffement climatique sur les prédateurs marins supérieurs dans l'Océan Pacifique Nord.

(...)

Les résultats montrent que le réchauffement climatique devrait conduire à des modifications importantes dans la répartition géographique des espèces d'ici 2100. Pour certaines espèces, les chercheurs estiment qu'un changement de 35% de l'habitat potentiel pourrait advenir.

Les prédateurs supérieurs ont un rôle important dans le contrôle des chaines alimentaires marines et leur disparition menace la stabilité de l'écosystème marin. Les déplacements de ces espèces ont également des conséquences pour les services éco-systémiques (la pêche mais aussi les activités de loisirs et de tourisme, dont la "pêche au gros").

(...)

En s'appuyant sur les projections des modèles climatiques et leurs conséquences sur l'évolution des habitats marins (changement de la température de l'eau et concentration en chlorophylle a) dans l'océan Pacifique Nord, les chercheurs ont montré que :

- Globalement, la biodiversité va se déplacer vers le Nord (sauf en été) d'ici la fin du siècle. En particulier, la zone de transition du Pacifique Nord, très riche en espèces migratoires, devrait se trouver 1.000 kilomètres au Nord de son emplacement actuel.

- La richesse de la biodiversité va diminuer dans l'ensemble des régions du Pacifique Nord, sauf dans l'écosystème du courant californien (zone très riche en nutriments) où elle devrait rester constante.

(...)

Vers une nouvelle conception des aires marines protégées ?

(...)

Changements rapides des aires de plantation des arbres et plantes vivaces

(...)

 

Pour lire la totalité de l'article, cliquer ICI

 

Un article de bulletins-electroniques.com

 

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Contacter notre équipe : vivant12)at(free.fr

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Source : www.bulletins-electroniques.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.