Les pommes oubliées remises au goût du jour - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/10/2009 à 18h08 par Jacques.


LES POMMES OUBLIÉES REMISES AU GOÛT DU JOUR

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

Information sélectionnée par Jacques

Je me souviens encore du pommier qui trônait dans le jardin de ma grand-mère ! Les fruits étaient gros, bien rouges, juteux, sucrés. Même s'ils présentaient quelques taches ci et là, ils avaient du goût ! Aujourd'hui les fruits sont beaux, mais n'ont pas de goût....

La bourse aux plantes d'automne d'Échillais attire toujours autant les jardiniers et inconditionnels des beaux jardins d'ornement ; boutures, graines, rhizomes, oignons et vivaces en tous genres s'échangent allégrement sous les platanes de la place de Verdun.

Reconduite chaque année par la bibliothèque communale, cette opération s'est enrichie du stand de l'association nationale « Les Jardins du cheminot » ; celle-ci, avec des conseils bien utiles présente son expérience aux néophytes.

Grâce aux Croqueurs

Dimanche dernier, une association s'est invitée ; les fruits qu'elle présente sont de saison. L'association « Les Croqueurs de Pommes » d'Aunis-Saintonge à pour but la sauvegarde des variétés fruitières en voie de disparition.

Elle réalise des vergers de sauvegarde, des séances de dégustation, elle aide aussi les amateurs aux techniques : de la taille, de greffage et d'élagage

Qui a dégusté ou simplement entendu parler de la reinette de La Rochelle, la pomme d'Oléron, la Ménagère, la glace de Pont-L'Abbé ou encore la poire Blanquet de Saintonge et la noix Lièvre.

Des variétés que des passionnés veulent absolument préserver avant qu'elles ne tombent dans l'oubli, faute de ne pas avoir été suffisamment cultivées, car les arbres des vieux vergers meurent aussi.

Adaptées aux conditions naturelles locales, elles ont fait le délice de nos grands-parents et conviennent à de multiples emplois, des variétés pour chaque saison.