Les ondes des téléphones portables seraient néfastes pour les bébés - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/03/2012 à 16h44 par Mich.


LES ONDES DES TÉLÉPHONES PORTABLES SERAIENT NÉFASTES POUR LES BÉBÉS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les ondes des téléphones portables seraient néfastes pour les bébés

 

L'utilisation de téléphones mobiles par les femmes enceintes pourrait être un facteur d'hyperactivité chez les nourrissons.

Les femmes enceintes devraient réduire leur utilisation du téléphone portable afin de ne pas mettre en danger leur bébé, selon une étude de l'École de médecine de Yale. Publiée dans le magazine Scientific Reports, elle annonce que les ondes des téléphones mobiles auraient un effet sur le développement du cerveau des foetus, ce qui pourrait conduire à des cas d'hyperactivité, de stress et des problèmes de mémoire.

Pour les besoins de l'expérience, un panel de souris enceintes a été placé dans une cage à proximité d'un téléphone portable allumé. Un groupe étalon a lui été placé dans les mêmes conditions, avec cette fois un téléphone éteint. Les scientifiques ont ensuite mesuré l'activité du cerveau des souris nées suite à ce test et effectué plusieurs tests de comportement.

Il en ressort que les souris nées du groupe placé près du téléphone allumé étaient plus sujettes à l'hyperactivité, au stress, et disposaient d'une mémoire moins efficaces que celles nées du groupe étalon. "C'est la première fois qu'une expérience scientifique prouve que les ondes reçues par un foetus affectent son comportement adulte", se félicite le Docteur Hugh S. Taylor, qui a mené l'étude. Il ajoute que des tests sur des humains seront nécessaires avant d'extrapoler les résultats, mais préconise déjà de limiter l'exposition des embryons humains aux ondes de téléphones portables.

Un groupe d'expert de l'Université de Londres a néanmoins tempéré ces résultats. Selon eux, il est impossible de comparer les humains et les souris, puisque ces dernières naissent après 19 jours seulement et avec un cerveau bien moins développé d'un nourrisson humain. Ils dénoncent une étude "alarmiste et injustifiée".

 

Un article lu sur le Daily Mail et publié par atlantico.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Daily Mail

Source : www.atlantico.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • portable - 
  • bébés