Les oiseaux utilisent la cohérence quantique ! - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/01/2011 à 22h10 par Tanka.


LES OISEAUX UTILISENT LA COHÉRENCE QUANTIQUE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les oiseaux utilisent la cohérence quantique !

Depuis la mise en évidence de la magnétoréception chez les Oiseaux, c'est-à-dire leur capacité à détecter le champ magnétique terrestre et à s'en servir comme instrument de vol, plusieurs équipes s'intéressent aux mécanismes biologiques responsables de cette perception sensorielle animale.

Cette habilité, qui a été reliée à la présence de cryptochromes dans les cellules rétiniennes, est désormais expliquée par la physique quantique ! En effet, des chercheurs de l'Université d'Oxford pensent très sérieusement que la boussole biologique des oiseaux serait liée à un phénomène de cohérence quantique.

Dans un papier à paraître dans la revue Physical Review Letters, ces chercheurs relèvent également que de très faibles nuisances magnétiques pourraient perturber ce mécanisme quantique et fausser la perception magnétique des oiseaux. Leurs travaux montrent ainsi comment ces perturbations viennent brouiller de manière réversible la perception du champ magnétique terrestre chez les Rouge-gorges, un oiseau très commun de nos jardins dont certaines populations scandinaves effectuent des migrations hivernales vers l'Afrique.

Le système biologique présent chez ces oiseaux est d'ailleurs très efficace, permettant de conserver ces états de cohérence quantique pendant au moins 0,1 millisecondes, soit plus longtemps que les meilleurs résultats obtenus grâce à des molécules artificielles en laboratoire. En plus de suggérer l'influence possible de perturbations électro-magnétiques sur la migration des oiseaux, cette étude pourrait également inspirer le domaine des nanotechnologies, voire même ouvrir de nouvelles pistes de réflexion quant aux futures technologies de stockage quantique d'information !

Lances-toi! Deviens vite lanceur d'alerte

Le site étrange qui dérange même les anges!





Auteur : Oxford University / Physorg.com

Source : www.spectrosciences.com