Les OGM n'augmentent pas le rendement des cultures - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/05/2013 à 22h16 par Jacky.


LES OGM N'AUGMENTENT PAS LE RENDEMENT DES CULTURES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les OGM n'augmentent pas le rendement des cultures

 

Il y a environ 10.000 ans, quelque part au Moyen-Orient, le hasard a semé les graines de l'agriculture moderne. Un pollen d'herbe a atterri sur un blé primitif, permettant la création d'un blé hybride plus fort et plus productif. Les premiers agriculteurs ont alors sauvegardé ses graines pour leurs futures récoltes, lançant un long processus qui a permis le développement de toutes les variétés modernes de blé qui alimentent un tiers des habitants de la planète.

Aujourd'hui, les scientifiques de l'Institut national de botanique agricole de Grande-Bretagne ont retenté l'expérience avec un pollen d'herbe différent. Le but? Relancer -et accélérer- la création de nouveaux gènes pour accroître les rendements de blé. Une nécessité quand on sait que, d'ici un peu plus de 35 ans, le monde devra augmenter la production alimentaire de 70% afin de nourrir sa population croissante.

Les défenseurs des OGM soutenaient que ceux-ci parviendraient à augmenter les rendements agricoles, mais même les plus grands partisans sont en train de changer leur fusil d'épaule. Parmi ceux-ci, le professeur Sir Gordon Conway, qui reconnaît dans son livre "Un milliard d'affamés", que les OGM ont finalement peu contribué à la lutte contre la faim dans le monde.

De vraies avancées

D'autant que d'autres technologies plus respectueuses de l'environnement ont vu le jour et font bien plus de miracles. Le consortium international de centres de recherche, le CGIAR, a notamment développé le riz Nerica, qui est jusqu'à quatre fois plus productif que les variétés traditionnelles, contient plus de protéines, a besoin d'une saison de croissance plus courte, résiste aux parasites et maladies, se développe sur des sols pauvres et résiste à la sécheresse.

Mais les avancées ne s'arrêtent pas là puisqu'on compte également la production de plus de 30 variétés de maïs résistantes à la sécheresse, qui ont augmenté les rendements des agriculteurs de 20 à 30% dans 13 pays africains; les haricots grimpants qui ont triplé la production en Afrique centrale; les blés qui se développent sur des sols salés; les pommes de terre résistantes au mildiou et les cultures enrichies en vitamine A, en fer et autres nutriments essentiels...

Les OGM n'ont rien apporté de transcendant

La modification génétique, en revanche, a jusqu'ici principalement été confinée à développer des cultures qui tolèrent les herbicides (souvent fabriqué par la même société, favorisant ainsi leur utilisation) et de résister aux parasites. Les OGM ont donc finalement peu fait pour augmenter les rendements contrairement aux variétés conçues pour résister à la sécheresse et aux inondations, et visant donc à améliorer la nutrition, qui commencent seulement à émerger.

Les partisans des OGM devront donc trouver d'autres raisons d'être à leurs produits que la lutte contre la faim dans le monde. D'ailleurs, pour enfoncer le clou, le professeur Conway souligne également dans son livre l'importance d'aider les petits agriculteurs car le futur repose sur eux et non sur les super productions de masse.

 

Un article de Caroline Albert, publié par 7sur7.be et relayé par SOS-planete

 
Note de Jacques : il faut être bien aveugle pour ne pas voir que les OGM ne rapportent qu'à ceux qui les vendent !

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Découvrez nos posts qui font le buzz sur la Toile
Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 
Recommandez-le à vos amis

 





Auteur : Caroline Albert

Source : www.7sur7.be