Dépôt de plainte contre l'Etat français pour complicité de meurtre de milliers de civils égyptiens

Les OGM cultivés disparaissent progressivement d'Europe... sauf en Espagne et au Portugal - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/01/2013 à 22h00 par jacques.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les OGM cultivés disparaissent progressivement d'Europe... sauf en Espagne et au Portugal

Image revisitée par Jacques, lanceur d'alerte
 

En 2012, 132 000 hectares de plantes génétiquement modifiées (PGM) ont été cultivés, soit une augmentation de 15% par rapport à 2011 (114 500 hectares). Ces chiffres masquent une réalité plus complexe et des déséquilibres qui s'agrandissent.

Premier constat : les cultures de PGM dans l'Union européenne sont exclusivement des cultures de maïs MON810, alors que deux autres plantes ont été autorisées à la culture, le maïs T25 et la pomme de terre Amflora, au taux d'amidon plus élevé. Amflora a totalement disparu du sol européen. Elle avait été autorisée, après un marathon pour BASF de dix ans, en 2010...

La première année, ce furent 281 hectares, dans quatre pays ; puis en 2011, la République tchèque a quitté le club des cultivateurs d'Amflora, tandis que les autres pays réduisaient leur surface comme peau de chagrin. Et deux ans après, cette pomme de terre GM a disparu des assolements. La Suède et l'Allemagne ne cultivent plus aucune PGM cette année. Et aucun nouveau pays n'a décidé d'en cultiver.

Deuxième constat : deux pays, l'Espagne et le Portugal, représentent 95% des cultures de PGM dans l'Union européenne. Les autres – la Pologne, la Slovaquie, la Roumanie, la République Tchèque – représentent donc moins de 5%. On peut donc dire que les PGM sont cultivées, à quelques épis près, seulement dans la péninsule ibérique.

Troisième constat : les cultures de maïs MON810 ont diminué dans les six pays européens qui en cultivaient (voir tableau ci-dessous), à l'exception des deux leaders précédemment évoqués. Dans ces quatre pays, la baisse a été d'environ 33% passant de 9466 hectares en 2011 à 6456 hectares en 2012.

Pourquoi les surfaces n'augmentent-elles que dans deux pays ? L'absence de règles de coexistence, l'augmentation des contaminations par des OGM qui fragilisent les filières « biologiques » ou « sans OGM » et la raréfaction organisée des ventes de semences conventionnelles de qualité, pourraient en partie expliquer l'augmentation en Espagne.

Inf'OGM va donc, à partir des données brutes qu'elle a réussi à obtenir, analyser le fossé qui se creuse dans l'Union européenne. Car n'oublions pas, aussi, que six autres pays – La France, le Luxembourg, la Grèce, la Bulgarie, la Hongrie et l'Autriche – ont adopté des moratoires sur la culture de ce maïs MON810, voire pour certains sur la pomme de terre Amflora. L'Union européenne ne parle donc pas décidément d'une même voix sur le dossier des OGM. Et la réticence vis-à-vis des PGM ne faiblit pas, au contraire.

PS : Pour la Pologne, nous avons gardé le chiffre de 3000 hectares, mais ce chiffre est plus que douteux. Il n'existe en effet aucun contrôle officiel des surfaces de maïs MON810. La Pologne a en 2012 interdit la vente des semences GM mais pas les semis. Donc un certain nombre d'agriculteurs vont acheter les semences GM en République tchèque ou en Slovaquie. Personne ne peut nous confirmer ces chiffres.

 

Un article de Christophe Noisette, publié par infogm.org et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Christophe NOISETTE

Source : www.infogm.org

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter jacques
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.