Les toutes dernières meilleures nouvelles du crépuscule. La moutarde qui monte, qui monte, qui monte

Les OGM, ça fonctionne ! Quoi que.. - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/10/2010 à 00h44 par Apache.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les OGM, ça fonctionne ! Quoi que..

.
Les maïs OGM raportent du blé aux agriculteurs... qui n'en cultivent pas !

C'est le résultat étonnant d'une étude scientifique... qui n'en est pas vraiment une.

Décryptage.

L'étude, publiée dans la revue Science, portait sur les rendements du maïs Bt, capable de produire son propre insecticide.

Résultat : les principaux Etats producteurs de maïs (Wisconsin, Minnesota, Illinois, Iowa et Nebraska) ont gagné 6,9 milliards de dollars sur la période 1996-2009, en raison de la diminution de l'impact de la pyrale du maïs.

L'étonnant, c'est que les zones de maïs non-GM ont représenté 62% des gains.

Jusqu'à 75% dans le Wisconsin.

Le différentiel serait principalement lié au fait que les cultures traditionnelles ont bénéficié de l'effet des OGM, sans en payer le prix.

Un comble !

Tout ce foin pour un gain de 2,7% !

Première réaction : 7 milliards de dollars gagnés, c'est toujours ça de pris.

Jérôme Kerviel ne cracherait pas dessus, certes.

Seconde réaction : est-ce beaucoup ?

Curieusement, le raport n'en pipe mot.

Aucun chiffre global n'est donné.

Vous pouvez toujours essayer de débourser les 15$ qui vous donneront accès à l'intégralité du document, vous n'en seriez pas plus avancé.

Les données sont disponibles, mais bien planquées... sur le blog d'un des chercheurs.

Et, vous savez quoi ?

Ces 7 milliards sont à comparer aux 262 milliards des revenus globaux accumulés par les producteurs sur la période.

Ce qui nous ramène à un gain de... 2,7% !

Une paille.

Pire, la hausse n'est pas du tout linéaire dans le temps (mais vraiment pas !).

Il y a des bonnes années, et des mauvaises.

Quant à savoir si les bénéfices sont liés à l'utilisation des OGM, ou à d'autres facteurs, comme l'amélioration des pratiques agricoles ou l'augmentation des quantités de pesticides épandues, vous ne le saurez pas.

Cet aspect n'a pas été étudié.

Ça laisse rêveur.

OGM dans le brouillard

La conclusion tient en une phrase : entre 1996 et 2010, les producteurs de maïs américains ont en moyenne gagné 3% de rendement financier, mais on ne sait pas pourquoi.

D'ailleurs, on ne sait pas non plus jusqu'à quand ces agriculteurs y gagneront à utiliser leurs chimères.

Car les bestioles résistant aux défenses développées par les OGM se font de plus en plus nombreuses, elles sont de plus en plus évoluées.

Et les cultivateurs US ne respectent pas les zones refuge, ce qui augmente encore le risque d'aparition de ces rebelles ailés.

On ne sait pas non plus pourquoi les pesticides "naturellement" sécrétés par les plantes se retrouvent dans les cours d'eau.

On n'en connait pas non plus les conséquences, ni sanitaires, ni économiques.

On ne sait pas grand chose, en fait, sur ces OGM... et c'est bien ça, le problème.

Note d'Apache :

Ce qui est certain, c'est que les brevets raportent du blé...

Pour signer la pétition pour un moratoire sur les OGM en Europe, cliquer ici

Liste des 38 OGM dangereux introduits en douce par Sarkozy pendant que nous étions en vacances. Cliquer ICI

Le point sur les OGM

.

Auteur : Napakatbra

Source : www.lesmotsontunsens.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • OGM
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Apache
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.