Les océans doivent être protégés, ils peuvent sauver des vies, grâce aux éponges, entre autres - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/09/2017 à 18h30 par Fred.


LES OCÉANS DOIVENT ÊTRE PROTÉGÉS, ILS PEUVENT SAUVER DES VIES, GRÂCE AUX ÉPONGES, ENTRE AUTRES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les océans doivent être protégés, ils peuvent sauver des vies, grâce aux éponges, entre autres

 

 

BOUTIQUE éthique Demain l'Homme : En ce moment, entre autres objets UTILES ET RESPONSABLES, ce PORTE-CARTE ANTI PIRATAGE RFID -aux normes européennes- destiné à se protéger des personnes malveillantes qui peuvent dépouiller notre compte bancaire en un clin d'oeil, simplement en nous frôlant -dans les rues ou dans les magasins- à moins de 50 centimètres (article en préparation par notre équipe)..

 

BOUTIQUE éthique Demain l'Homme : En ce moment, entre autres objets UTILES ET RESPONSABLES, ce PORTE-CARTE ANTI PIRATAGE RFID -aux normes européennes- destiné à se protéger des personnes malveillantes qui peuvent dépouiller notre compte bancaire en un clin d'oeil, simplement en nous frôlant -dans les rues ou dans les magasins- à moins de 50 centimètres (article en préparation par notre équipe).

 

Merci de cliquer ICI

 

Cliquer sur les titres pour lire l'intégralité de l'article à sa source :

 

Une éponge verte d'Alaska contre le cancer du pancréas

 

Une éponge remède contre le cancer du pancréas ? Cette éponge verte d'Alaska n'attire pourtant pas forcément le regard aux côtés de ses voisins les coraux. Pourtant, au-delà de la beauté, sa composition chimique pourrait s'avérer être une arme efficace contre le cancer du pancréas.

Une petite éponge verte (Latrunculia austini) vivant au large de l'Alaska a été découverte en 2005 par l'administration nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA) lors d'une mission de routine qui consistait à étudier la vie marine et les habitats de base des animaux marins. Durant les années qui ont suivi, les chercheurs ont pu étudier de plus près cette étrange éponge. Leur surprise a été de découvrir qu'elle comporte des molécules qui ciblent et tuent sélectivement les cellules tumorales pancréatiques.

 

L'océan pourrait être notre sauveur

(...)

 

 

Les éponges peuvent-elles sauver des vies humaines ? (vidéo)

 

Les chercheurs du monde entier étudient les micro-organismes abrités dans les éponges dans l'espoir de mettre au point de nouveaux médicaments contre le cancer, les infections ou les maladies auto-immunes. "Xenius" enquête à Los Angeles au célèbre Aquarium du Pacifique.

(...)

 

 

Découverte : l'incroyable potentiel des éponges pour combattre la pollution des eaux

 

 

Le biomimétisme selon Idriss Aberkane #29 : l'inventivité des éponges de mer (vidéo)

 

Malgré des travaux récents, les fonds marins sont très peu cartographiés. Pourtant, en extraire de la connaissance peut changer notre vie de tous les jours, de la luminosité de notre bureau à la façon dont nous posons nos mains sur une table. Dans ces fonds, il existe notamment un organisme que l'on pourrait utiliser comme une source de matière, mais également de connaissance : l'éponge.

En effet, certaines grandes éponges ont un exosquelette en verre. Cela signifie qu'elles sont capables de fabriquer du verre à basse température. (...) Ces éponges fabriquent également des fibres optiques et nous inspirent ainsi de nouveaux designs, de nouveaux schémas, pour mettre au point des dispositifs plus performants que ceux que nous avons ou encore des schémas en architecture où l'on aurait des bâtiments capables de récupérer et de canaliser la lumière.

 

 

...Pour lire la suite des articles et voir les vidéos, cliquer sur les titres

 

 

 

 

abonnés à la newsletter
bimestrielle GRATUITE
donnant
droit à 4 mois d'abonnement
à la
version PREMIUM particulière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.....

 

 

 

 





Auteur : Lison Gevers / Dr S. Cohen-Wiesenfeld / Idriss Aberkane - sciencesetavenir.fr / arte.tv / siliconwadi.fr / lepoint.fr