Les miracles du purin d'ortie - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/09/2009 à 07h48 par Tanka.


LES MIRACLES DU PURIN D'ORTIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les miracles du purin d'ortie

Information recueillie par Tanka.

Aujourd'hui, soyons fou ! Imaginons un monde sans Monsanto où les seuls produits de traitement autorisés seraient les purins d'orties, de prêle, de consoudre, les macérations d'ail, les infusions ou les décoctions en tout genre.

Un monde où l'association Kokopelli serait reconnue d'utilité nationale pour son combat pour la défense et la sauvegarde des variétés de graines anciennes.

Oui, bon, je sais c'est utopiste... mais on a bien le droit de rêver quand même.

En attendant, j'ai quand même eu une bonne nouvelle ce matin : j'ai fait une nouvelle adepte du purin d'ortie et forcément je me mets à rêver. Je me dis que si chacun d'entre nous se convertissait au purin d'ortie et arrivait à convertir au moins un voisin, nous pourrions de nouveau rêver d'un monde meilleur.

Réfléchissons ! Quels arguments vais-je utiliser pour vous convaincre ?

- le prix ? des orties ramassées et de l'eau de pluie donc coût zéro centime

- la protection de l'environnement ? c'est un engrais bio

- la protection des humains et des animaux ? pas besoin de masque, de gants, de protections diverses et variées lors de l'utilisation : c'est sans danger

- son utilité ? renforce les défenses des plantes, diminue les maladies, très bon engrais, activateur de compost

- son efficacité ? il suffit de regarder un jardin « avec » et un jardin « sans », la différence saute à l'oeil nu. Les plantes sont plus grandes, poussent plus vite, donnent plus de fruits, de légumes, de fleurs, et cela en un rien de temps.

Alors d'accord son odeur est terrible ! Mais bon, au vu des avantages, on s'habitue très vite à l'odeur !

Un autre défaut ? Le risque de brûler la plante en cas d'utilisation en trop forte quantité, il faut diluer le produit et ne surtout pas l'utiliser pur, car c'est très fort !

A oui dernier défaut, çà ne fait pas repousser les cheveux, ni grandir les humains ! Pourtant à chaque fois que je pulvérise mes arbres fruitiers, avec les retombées, je prends une douche de purin, et bien çà n'a aucun effet sur moi, malheureusement !

Alors la recette de ce produit miracle ? Comme je suis très généreuse et toujours prête à vous rendre service, je vais vous la dévoiler !

En fait, c'est simple comme tout.

Vous mettez environ un kilo d'orties coupées en morceaux (attention à ne pas prendre des orties en graines ou en fleur) dans un seau ou un récipient quelconque d'une contenance d'une dizaine de litres et comportant un couvercle. Vous remplissez le seau d'eau de pluie et vous mélangez bien avec un bâton.

Tous les matins, vous sortez le seau au soleil en enlevant le couvercle. Vous fermez le soir. Vous mélangez 2 à 3 fois par jour pendant 2 minutes.

Au bout de 4 à 5 jours (s'il fait beau) ou 1 semaine si le temps est plus frais, le mélange commence à mousser, une écume blanche apparaît. C'est le signe que c'est prêt. Ne laisser pas macérer la préparation plus longtemps, cela la tuerait, elle n'aurait plus aucune efficacité.

Il suffit à ce moment-là de filtrer le jus (à l'aide d'un vieux tissu, un bas ou un vieux rideau).

Vous pouvez conserver ce jus, au frais et à l'abri de la lumière (dans une cave par exemple), dans des bouteilles ou bidons pendant 1 an, il sera toujours aussi efficace. Le reste des orties peut être jeté sur le tas de compost, cela en améliorera la décomposition.

Lors de l'utilisation, le diluer à 10 % en pulvérisation (1 litre de purin pour 10 litres d'eau) et à 20 % en arrosage.

Vous pouvez utiliser cette potion miracle, une fois tous les 15 jours (pas plus) du printemps à l'automne, le matin de bonne heure ou le soir.

N'ayez pas peur, les plantes et arbres ne gardent pas l'odeur de purin, le goût de vos fruits et légumes ne sera pas altéré.

Alors convaincu ? Essayez le vite et vous ne pourrez plus vous en passer. Mais promettez-moi une chose, si vous en êtes satisfait, n'oubliez pas d'en parler autour de vous et de faire de nombreux adeptes.

Co-auteurs : Isabelle Brunet et Katy Gawelik