Les micropiles à éthanol sont prometteuses... mais se font attendre - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/03/2014 à 21h59 par Exo007.


LES MICROPILES À ÉTHANOL SONT PROMETTEUSES... MAIS SE FONT ATTENDRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les micropiles à éthanol sont prometteuses... mais se font attendre

L'éthanol qui pourrait alimenter les futures micropiles à combustible,
et donc nos appareils électroniques nomades, peut être synthétisé à
partir de déchets agricoles ou forestiers. Ainsi, avantage supplémentaire,
sa production à grande échelle n'engendre pas de concurrence
avec les cultures alimentaires

 

Pour alimenter les appareils nomades du futur, les micropiles à combustible suscitent de nombreuses convoitises, notamment celles qui puisent leur énergie dans l'éthanol. Mais malgré de forts espoirs, leur commercialisation tarde à venir.

Alors, où en est-on ? La présentation par l'INRS des travaux de l'équipe de Mohamed Mohamedi permet de faire le point.

Depuis quelques années, les micropiles à combustible font rêver les fabricants d'appareils électroniques nomades.

En effet, elles promettent une meilleure autonomie que les batteries lithium-ion, tout en réduisant le temps de recharge aux quelques secondes requises pour changer la cartouche de carburant.

(...)

En 2007 et 2008, de grands constructeurs ont annoncé d'importantes avancées technologiques dans ce domaine, promettant alors de rapides commercialisations. Sept à huit ans plus tard, il faut se rendre à l'évidence : nous attendons toujours ces micropiles

(...)

 


D'ici quelques années, nos téléphones portables pourraient être alimentés
par des cartouches d'éthanol, à la manière des cartouches d'encre
utilisées pour recharger les stylos à plume

 

Des micropiles à combustible dopées par la nanostructuration

Les chercheurs suivent également une autre piste pour améliorer les propriétés électrochimiques de tels systèmes : la nanostructuration. Concrètement, l'ablation laser est utilisée pour déposer des petites particules métalliques sur l'électrode. Grâce à cette approche, la composition, la taille et la structure des nanoparticules qui composent l'alliage sont parfaitement maîtrisées.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Quentin Mauguit, publié par futura-sciences.com et relayé par SOS-planete

 

Notre ONG est POUR l'évolution technologique, du moment qu'elle se range au service de l'Homme et de son environnement naturel.

 

Les voyages immobiles et le quantique expliqué aux enfants

 

Dr Quantum double fente et intrication Ou la théorie Quantique expliquée aux nuls - YouTube

 

Google, fer de lance de la révolution transhumaniste : la vidéo qui révèle le pot aux roses !

Note de Jeantrib : Désolé pour la Pub, (juste quelques secondes à souffrir), mais ça vaut la peine !

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Quentin Mauguit

Source : www.futura-sciences.com