Quoi de neuf sous le Soleil ? Bientôt une nouvelle Terre ? - Le Futur est forcément entre nos mains

Les médecins peu informés des effets secondaires par les représentants pharmaceutiques - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/04/2013 à 20h01 par mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Les médecins peu informés des effets secondaires par les représentants pharmaceutiques

 

MAJ

 

La majorité des médecins de famille reçoivent peu ou pas d'informations sur les effets secondaires nocifs des médicaments lorsque visités par les représentants des compagnies pharmaceutiques, selon une étude internationale impliquant des médecins canadiens, américains et français, publiée dans le Journal of General Internal Medicine.

Pourtant, ces mêmes médecins indiquaient qu'ils allaient probablement commencer à prescrire ces médicaments, ce qui est consistant avec des études précédentes qui ont montré que les habitudes de prescription sont influencées par la promotion pharmaceutique.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de psychomedia.qc.ca, relayé par  

SOS-planete

 

Les effets nocifs de médicaments passés sous silence

 

L'industrie pharmaceutique structure le monde médical, influence sa pratique et sa pensée

En France, un problème majeur demeure au niveau de la pharmacovigilance. L'agence du médicament a été mise en examen pour avoir négligé des signaux de dangerosité, qui est la mission première de sécurité du médicament, pendant plus de 10 ans, avec d'inexplicables fautes de l'expertise de la part de gens pourtant compétents.

Compétents peut-être mais pas indépendants. Parce qu'il y a eu une confusion des genres de la part de l'agence, qui n'a pas compris que sa mission était tout d'abord de faire barrage aux tentations de dérapage des lobbys privés représentés par l'industrie pharmaceutique. Il ne s'agit pas d'accabler et stigmatiser les « labos » qui sont dans un environnement très concurrentiel et soumis aux lois du marché.

Il ne faut pas oublier que le médicament est un « objet » de consommation (mais payé par la solidarité nationale). Et donc soumis à la concurrence, aux lois du marketing, aux lois de la rentabilité à tout prix, etc.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : psychomedia.qc.ca

Source : www.psychomedia.qc.ca

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.