Les Maldives se commandent une île flottante - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/03/2010 à 17h54 par frederic.


LES MALDIVES SE COMMANDENT UNE ÎLE FLOTTANTE

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les Maldives se commandent une île flottante

Premier état insulaire à être confronté très concrètement à l'élévation du niveau de la mer, la République des Maldives, constituée de 1 199 îles, dont 202 habitées, vient de commander la construction d'une île flottante artificielle au constructeur néerlandais Dutch Docklands.

Ce constructeur s'est notamment rendu célèbre en élaborant une partie des îles artificielles pour milliardaires au large de Dubaï appelées The World qui reproduit, dans un archipel de 300 îles artificielles, la forme des 5 continents.

(...)

Il s'agit (...) d'aider la République des Maldives à préparer son avenir face à la montée de l'océan et à compléter les mesures déjà prises par la mise en oeuvre d'un plan d'évacuation massive des premières îles submergées de son territoire.

Un programme de construction de milliers de logements a d'ores et déjà été lancé par le gouvernement pour accueillir les premiers réfugiés climatiques.

Rappelons que le 17 octobre 2009, à titre symbolique, le président des Maldives, Mohamed Nasheed, a organisé un conseil des ministres sous-marin, à 3 mètres sous l'eau, afin d'alerter l'opinion publique internationale sur le risque de disparition de son pays (dont le point culminant se situe à 3 mètres au-dessus du niveau de la mer), et des autres pays de l'AOSIS, l'Alliance des petits États insulaires vulnérables à une future montée du niveau des océans.

(...)

Pour l'instant la montée des eaux aux Maldives est de 3mm par an et au rythme actuel il faudra attendre 2100 pour que le territoire situé à 3 mètres au-dessus de la mer soit submergé.

Le constructeur néerlandais pense que le problème de la montée du niveau des océans pourra être minimisé par l'inventivité et en particulier par la mise au point d' îles flottantes semblables aux maisons flottantes déjà construites aux Pays-Bas qui donnent toute satisfaction lors des inondations auxquelles le pays est régulièrement confronté.

L'entreprise s'est désormais spécialisée dans les solutions spécifiques pour les endroits de la planète où la montée du niveau des océans devient le plus problématique et où la poldérisation traditionnelle n'est pas suffisante pour enrayer le problème ou alors trop onéreuse à mettre en oeuvre.

L'île flottante imaginée pour les Maldives peut être amarrée à la terre de sorte qu'elle peut rester assez stable.

Elle peut aussi être construite en pleine mer et ses fondations peuvent abriter une vie sous-marine organisée avec notamment une industrie de pisciculture.

La plage de cette île totalement flottante offrirait tous les avantages d'une plage normale mais en plus rationnel d'un point de vue écologique, si l'on peut dire, en ce qu'elle serait exempte des problèmes d'érosion.

Sur les plans assez mystérieux pour l'instant de cette future île, le sable repose sur une couche de mousse et sur une plate-forme de béton, descendant en pente très douce et très longue sous l'eau.

Avec ce système d'île artificielle, Dutch Docklands prétend être capable de conserver le rythme physique des marées et, ce, quelles que soient les variations du niveau de la mer.

L'île ne serait donc jamais submersible.

(...)

Pour les Maldives, le remplacement de son territoire est déjà une question de vie ou de mort et le gouvernement n'a pas jugé superflu de s'en précoccuper 90 ans à l'avance.

par Francis ROUSSEAU

Source : energiesdelamer.blogspot.com

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

Information recueillie par Frédéric

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........