Les lémuriens de Madagascar sont en voie de disparition - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/08/2013 à 08h59 par mich.


LES LÉMURIENS DE MADAGASCAR SONT EN VOIE DE DISPARITION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les lémuriens de Madagascar sont en voie de disparition

 

Les lémuriens de Madagascar vont disparaître complètement du territoire d'ici une vingtaine d'années, si aucune action n'est faite pour combattre la pauvreté, qui pousse les hommes à détruire la forêt, l'habitat naturel de ces espèces menacées.

La déforestation menace les lémuriens de Madagascar

En effet, Madagascar est le seul endroit du monde où l'on peut voir en liberté des lémuriens. Et les jours de ces petits primates qui ont évolué séparément des singes d'Afrique depuis des milliers d'années sont comptés.

 

 

La majorité si ce n'est la totalité d'entre eux risque de disparaître d'ici à vingt ans si rien n'est fait contre la déforestation. A cause de la crise politique et socio-économique qui sévit depuis quatre ans, piller la forêt de son bois précieux et de ses ressources minières est devenu plus rentable au détriment de ses lémuriens de Madagascar.

Un plan de sauvetage pour les lémuriens de Madagascar

Chaque année, 200.000 ha de forêt, leur seul habitat, partent en fumée à cause de la culture sur brûlis et des feux de brousse. Il ne reste déjà plus que 10 à 13% de la forêt malgache originale, soit 50.000 km2, qui pourraient disparaître en une génération si des mesures d'urgence de conservation ne sont pas prises.

Notant que 93 des 105 espèces de lémuriens de Madagascar recensées sont considérées comme menacées et dans ce contexte d'urgence, plusieurs ONG environnementales ainsi que des experts ont lancé un appel pour financer un plan de sauvetage sur trois ans qui se chiffre à près de 6 millions d'euros.
Conservation des lémuriens de Madagascar, un bon début?

 

 

Pour éviter le pire, des projets communautaires ont déjà été mis en place depuis plusieurs années, tel que l'éco-tourisme et le développement de l'agriculture intensive qui nécessitent une forte implication des populations locales.

Afin de mettre en place des stratégies claires et précises de lutte pour la conservation, un congrès international sur les lémuriens de Madagascar a été organisé début août à Ranomafana (sud-est) près d'un parc national de plus de 40.000 ha.

 

Un article de Sandrine, publié par citizenkane.fr et relayé par SOS-planete

 

Les lémuriens de Madagascar risquent de disparaître d'ici à 20 ans

 

 

Deviens acteur : Non à l'écocide !

 

 

Notre Association a recueilli 355 euros depuis le 1er juillet. Merci !
Hier, 6643 internautes ont visité SOS-planete

 

 

Nous ne défendons pas la Nature... Nous SOMMES la Nature qui se défend ! M. T.

Pied à Terre : il était une fois l'Homme !

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Sandrine

Source : citizenkane.fr