Les icebergs et les sous-marins - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/05/2013 à 16h12 par Fred.


LES ICEBERGS ET LES SOUS-MARINS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les icebergs et les sous-marins

 

Dans le grand océan de la mondialisation mafieuse où seuls des sous-marins nommés paradis fiscaux, construits par nos joyeux complices politiques, nagent comme des requins dans l'eau, malgré les violentes tempêtes qui saccagent les peuples, il arrive que l'on voit surnager quelques icebergs... Leurs parties visibles se nomment aujourd'hui Cahuzac, Tapie, Bettancourt et autres imprudents trop bavards, flambeurs ou pas assez organisés.

Mais 90 % du volume de ces icebergs sont sous la surface de l'eau et nous ne connaîtrons jamais ni la nature, ni les pilotes de ces monstres de glace. Les politiques qui manoeuvrent les sous-marins ne veulent surtout pas envoyer des nageurs de combat pour en savoir plus sur ces cancers des mers et récupérer, pour les seules eaux territoriales françaises, entre 60 et 80 milliards d'Euros qui manquent chaque année au budget de l'Etat.

Non contents d'épargner les riches par une fiscalité aussi légère qu'un zéphyr qui leur permet d'économiser chaque année plus de 150 milliards d'Euros (niches et dispenses) pour leur permettre d'aller faire joujou sur les océans du globe, nos politiques compatissants et serviles fournissent le carburant aux sous-marins, pour qu'ils tentent de maintenir les icebergs cachés sous l'eau.

Tâche impossible évidemment, pour des icebergs. Et même si les petites embarcations des peuples sont ballottées par les tempêtes mafieuses, les populations y verront bientôt assez clair pour s'organiser et déclarer que l'eau doit être propre car elle est la mère de la vie. On ne peut la polluer impunément.

On sait que l'humanité progresse très lentement, de trois pas en avant suivis de deux en arrière. La "mondialisation heureuse" étant un immense pas en arrière.

Cependant, l'heure est bientôt venue de déclarer que les océans ne seront plus mafieux mais au service du bonheur des hommes. Ils sauront les protéger et préserver l'environnement sur terre, pour que cette petite planète ne soit plus celle du grand océan de la mondialisation mafieuse.

 

Un article de JANCAP, publié par mediapart.fr et relayé par SOS-planete

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Découvrez nos posts qui font le buzz sur la Toile
Notre page officielle Facebook
Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 
Recommandez-le à vos amis

 





Auteur : JANCAP

Source : blogs.mediapart.fr