Les homards aiment vivre au pied des éoliennes - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/05/2013 à 15h32 par kannie.


LES HOMARDS AIMENT VIVRE AU PIED DES ÉOLIENNES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les homards aiment vivre au pied des éoliennes

 

Ils semblent apprécier l'abri que leur offrent les pylônes sous-marins...

Au pied des éoliennes plantées au large de l'Allemagne en mer du Nord, la vie bat son plein. D'après des chercheurs allemands, les homards, qui avaient quasiment disparu de la région après la Seconde guerre mondiale, ont trouvé dans les éoliennes des maisons bien pratiques.

Heinz-Dieter Franke, biologiste à l'institut Alfred-Wegener pour la recherche polaire et marine, a expliqué à l'agence Reuters que «Les nouveaux parcs éoliens permettent aux homards de s'installer dans un nouvel habitat, les fondations en pierre leur offrant un environnement favorable». Faute de rochers, les homards viennent donc frayer au pied des turbines, dont les vibrations les mettent peut-être un peu en émoi.

3.000 homards relâchés

Pour tester ces découvertes, 3.000 homards élevés par l'institut allemand vont être relâchés en 2014 dans le parc éolien de Borkum Riffgat, à 70km des côtes allemandes et hollandaises.

Dans cette zone, bombardée durant la Seconde guerre mondiale puis utilisée comme champ de tirs, la population de homards est aujourd'hui inférieure de 90% à ce qu'elle était en 1943.

Heureusement, la transition énergétique à l'allemande pourrait redresser la situation : «Avec la transition de l'Allemagne vers les énergies renouvelables, nous pourrions avoir 5.000 parcs éoliens d'ici 2030, et si ça fonctionne, ce type de projet pourrait avoir un immense impact sur la population des homards», se réjouit Heinz-Dieter Franke.

 

Un article de Audrey Chauvet, publié par 20minutes.fr et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Ce site accueille plus de 6500 visiteurs par jour. Il est édité par Terre sacrée (association à but non lucratif) qui, en 2013, compte seulement 35 membres. Si vous pensez que nos efforts en valent la peine, merci donc d'adhérer ou de renouveler votre adhésion. Si quelques-uns nous aident, le véhicule continuera à avancer, sinon il s'arrêtera en chemin ! Logique, non ?

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Audrey Chauvet

Source : www.20minutes.fr