Nous les esclaves modernes (1/2) Chantons au nez des vieux colons !

Les herbicides à base de glyphosate plus toxiques que le glyphosate seul - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/03/2013 à 19h01 par kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les herbicides à base de glyphosate plus toxiques que le glyphosate seul

 

Une nouvelle étude scientifique

Une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Toxicology, par le Professeur Gilles-Eric Séralini, Robin Mesnage et Benoît Bernay de l'Université de Caen vient de prouver, à travers l'étude de 9 herbicides de type Roundup ©, que le composé le plus toxique dans ces mélanges n'est pas le glyphosate mais les adjuvants éthoxylés de type POEA (par exemple le polyoxyéthylène (15) amine).

Les adjuvants en question

L'étude démontre que tous ces herbicides à base de glyphosate sont donc plus toxiques que le glyphosate seul. Or les tests de toxicité chroniques réalisés pendant l'évaluation des pesticides sont principalement réalisés sur la matière active seule. Cette évaluation sous-estime donc dangereusement la dangerosité de ces mélanges de pesticides tels qu'ils sont mis sur le marché, utilisés et répandus dans l'environnement !

Les autorisations de mise en marché des herbicides de type Roundup doivent donc être urgemment revues. Mais le problème concerne potentiellement tous les pesticides, car ces adjuvants de type POEA sont d'un usage très général !

«Cette étude montre que l'ensemble des toxicités des pesticides existants ont été fortement sous-estimées. Nous appelons donc à une révision urgente des processus d'homologation de l'ensemble des pesticides en vue d'incorporer des tests à long terme sur les adjuvants et sur pesticides formulés tels que vendus en magasin, utilisés et répandus dans l'environnement.» déclare François Veillerette, porte-parole de Générations futures.

«La mise en ligne par les agences sanitaires de toutes les données qui ont permis les autorisations des pesticides, et notamment les données relatives aux effets sur la santé, est absolument nécessaire pour que cette réévaluation soit la plus transparente possible» ajoute-t-il.

 

Un article publié par sylviesimonrevelations.com et relayé par SOS-planete

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association terresacree.org qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Source : www.sylviesimonrevelations.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.