Les fosses marines, les poubelles ultimes de la pollution humaine ... quelle tristesse ! - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/09/2016 à 11h45 par Fred.


LES FOSSES MARINES, LES POUBELLES ULTIMES DE LA POLLUTION HUMAINE ... QUELLE TRISTESSE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Les fosses marines, les poubelles ultimes de la pollution humaine ... quelle tristesse !

 

Découverte de polluants dans les fosses marines les plus profondes

(...)

La dernière recherche a testé le niveau de substances chimiques de 7 000 mètres à 10 000 mètres de profondeur. L'analyse a été effectuée dans la fosse des Mariannes, la plus profonde des fosses marines et la fosse Kermadec à côté de la Nouvelle-Zélande. Les organismes ont été collectés pendant 2 expéditions internationales en 2014 faisant partie d'un programme de recherche financé par la National Science Foundation.

 

Des profondeurs
qui sont polluées

 

Dans les 2 fosses, les amphipodes contenaient des polychlorobiphényles (PCBs) qu'on utilisait pour faire du plastique et des produits anti-salissures ainsi que des polybromodiphényléthers (PBDEs) qu'on utilise pour des retardateurs de flamme.

Ces 2 polluants sont de fabrication humaine et ils appartiennent à des composants basés sur le carbone qu'on appelle des polluants organiques persistants (POP) qui sont difficiles à recycler. La production de PCB, qui est carcinogène, est interdite dans la plupart des pays depuis les années 1970. Et les PBDEs commencent à être supprimés progressivement. Les PBDEs provoquent des perturbations dans les systèmes hormonaux et interfèrent avec le développement neural.

 

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Jacqueline Charpentier,
publiée par actualite.housseniawriting.com
et relayée par Demain l'Homme
ex SOS-planete

 

 

TAFTA : le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

 

Coup de gueule et de coeur du Mich :
des nanoparticules dans les 22
cafés des capsules Nespresso

 

Ouverture du module "#C'laVie" :
compteur N° US16b pour inflexion de
la courbe du futur probable

 

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 

 





Auteur : Jacqueline Charpentier - actualite.housseniawriting.com