Les fonds marins de la côte japonaise se sont déplacés de 24 mètres - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/05/2011 à 00h23 par Tanka.


LES FONDS MARINS DE LA CÔTE JAPONAISE SE SONT DÉPLACÉS DE 24 MÈTRES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les fonds marins de la côte japonaise se sont déplacés de 24 mètres

 
Les fonds marins de la côte japonaise se sont déplacés de 24 mètres lors du tremblement de terre du 11 mars. En outre, le sol s'est également élevé de 3 mètres. Un déplacement énorme qui a provoqué un tsunami de plus de 10 mètres.

Pour les scientifiques, rien n'exclut un nouveau séisme de même amplitude et un autre tsunami tout aussi ravageur. Les experts avaient déjà émis des hypothèses sur le déplacement des fonds marins, mais ils ne s'attendaient tout de même pas à un tel chiffre!

Trois études publiées dans la revue Science confirment l'impact du tremblement de terre. L'endroit où a eu lieu le séisme semble particulièrement complexe et donc dangereux. La pression dans le sol n'en est pas moins forte, laissant la voie libre à d'autres méga-séismes.

Les statistiques proviennent d'un intrument de mesure des garde-côtes japonais qui avait été placé à l'endroit même de l'épicentre il y a quelques années. En comparaison aux mesures effectuées en février, on constate un déplacement du sol de 24 mètres ainsi qu'une hausse de 3 mètres.

Pour l'expert Mariko Sato, ce déplacement a eu lieu lors du choc initial du tremblement de terre - qui affichait une magnitude record de 9,0. En dessous, des fonds marins, le changement pourrait être encore plus important: de 50 à 60 de mètres.

 

Un article publié par Naturealerte

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Source : naturealerte.blogspot.com