Le Chaos enGendre une explosion de la biodiversité et une prise de conscience. Donc pas d'anxiété

Les ERM peuvent-elles désorienter les animaux marins ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/01/2011 à 22h58 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les ERM peuvent-elles désorienter les animaux marins ?

Les animaux marins seront-ils les premières victimes des énergies marines renouvelables ? ....

Andrea Copping, océanographe et expert de l'environnement côtier au Laboratoire des sciences marines au Pacific Northwest Labotary à Sequim dans l'Etat de Washington, sur la côte Pacifique au sud de la Californie, s'est interrogée sur les éventuels dangers et impacts que pourraient faire courir à la faune sous-marine, l'installation d'engins producteurs d'énergie et de câbles sous-marin.

Elle a écarté d'emblée le risque de blessures par des pales tournantes ou tout autre système mécanique. Ce sont les champs magnétiques créés et le bourdonnement des câbles qui l'inquiète.

En effet, les grands requins, les mammifères marins, les tortues et certains poissons comme les saumons entament régulièrement de très longues migrations à travers les océans, notamment pour rejoindre leurs lieux de reproduction.

Dans le peu de connaissance où l'on est aujourd'hui sur leur mode de navigation dans l'eau, on pense que c'est grâce aux champs magnétiques émis par la terre que chacun retrouve son chemin dans un univers qui semble sans repères.

Si les hydroliennes, les machines houlomotrices, les centrales ETM, les fondations d'éoliennes et les câbles transportant l'électricité du lieu de production à la terre brouillent ces champs magnétiques, on peut craindre une perturbation des signaux qui permettent aux animaux marins de se diriger et également d'identifier les éventuelles proies.

En laboratoire, un flux magnétique est créé grâce à 2 grosses bobines de cuivres alimentées en électricité. Des aquariums abritant différentes espèces sont aprochées des bobines électrifiées et on peut alors observer les éventuels changement de comportement de chacun.

Stephen Kajiura, professeur associé du département des sciences biologiques à l'Université Florida Atlantic a particulièrement étudié les requins. Ils peuvent se diriger grâce à "des sortes" de récepteurs magnétiques externes situés près de leur nez.

Lors des expériences un nouveau comportement est aparu : les requins attaquent les câbles sous-marins, trompés par leurs émissions de champs magnétiques et croyant que ce sont des proies.

Andrea E. Copping affirme que des résultats préliminaires seront bientôt disponibles. Les deux chercheurs affirment qu'il est temps d'étudier les impacts environnementaux des énergies renouvelables mécaniques de la mer leurs installations et leurs raccordements, car il est certain que les développeurs vont très rapidement être confrontés à ces questions qui, pour l'instant, n'ont pas de réponses claires.

 

SOS-planete

Devenez lanceur d'alertes

Auteur : doc MCClatchy

Source : energiesdelamer.blogspot.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • erm - 
  • mer - 
  • energie
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.