Selon l'OTAN, Loukachenko aurait transmis la variole du sinGe à Poutine. Ainsi que des... morpions ?

Les élevages herbagers face à la crise laitière - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/04/2010 à 22h08 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les élevages herbagers face à la crise laitière

Moins dépensiers, ils semblent plus costauds pour affronter la baisse du prix du lait.

À une condition : être un bon « herbiculteur ».

Autonomes et économes.

C'est la marque de fabrique des élevages herbagers.

L'alimentation des vaches repose sur l'herbe, source d'énergie et de protéines : pâturage, foin, ensilage, enrubannage...

Le trèfle assure les besoins en azote de la prairie.

Le maïs est minoritaire.

Les dépenses en semences, engrais et traitements sont réduites de 56 % par hectare : une économie de 110 €/ha dans les exploitations du Réseau agriculture durable de l'Ouest (Rad).

Les frais de mécanisation sont abaissés de 82 €/ha.

Les animaux sont nourris à moins cher : 75 € de coût alimentaire pour 1 000 litres de lait contre 109 € pour la moyenne des élevages français.

Le lait à l'herbe nourrit mieux son homme.

Moins dépensiers, les élevages à l'herbe sont-ils plus robustes face à la crise ?

« Oui, ils dégagent une valeur ajoutée supérieure de 4 000 € à la moyenne », constate une étude d'Agrocampus Ouest et du Rad, sur la base des comptabilités 2007 et 2008.

« Les systèmes herbagers sont moins productifs : ils ne permettent pas d'engraisser des taurillons et de produire des céréales.

Mais ils sont plus intensifs en termes de richesses créées à l'hectare, avec moins de subventions et en maintenant plus d'actifs sur le territoire », analyse Nadège Garambois, élève ingénieure à Agro Paris tech, qui boucle sa thèse sur les élevages du haut bocage vendéen.

Guillaume Clouet et Anthony Vaillant, éleveurs laitiers à Couëron, aux portes de Nantes, ne regrettent pas d'avoir pris le virage de l'herbe : « le système maïs intensif nous envoyait dans le mur.

Le revenu baissait et le temps de travail explosait.

Cet hiver, on a divisé par deux les charges alimentaires en augmentant le pâturage. »

La crise fait mal quand même.

« On est moins mal, mais on n'est pas bien », dit Joël Restif, éleveur. Jean-Claude Huchon, conseiller lait à la chambre d'agriculture de Loire-Atlantique, relativise la capacité des élevages herbagers à résister à la crise.

« À l'exception des bio, tous les élevages laitiers ont souffert en 2009, dit-il après avoir passé au crible la centaine d'élevages du réseau lait des Pays de la Loire.

Quel que soit le système de production, le prix de revient est de 325 à 350 €/1 000 l. »

Selon lui, les élevages herbagers, moins intensifs, nécessitent plus d'animaux et plus de surfaces : il faut payer plus de fermage et investir dans des étables plus grandes.

L'élevage à l'herbe exige des terres accessibles aux vaches et une très bonne maîtrise technique de « l'herbiculteur ».

L'atout environnemental.

« Les éleveurs engagés dans les mesures agri-environnementales encourageant le pâturage utilisent deux fois moins de fioul, dix fois moins d'engrais chimique et participent à un paysage bocager harmonieux », argumente Catherine Le Rohellec, du Rad.

« On reproche aux élevages herbagers de produire moins de lait sur plus de surface.

L'élevage intensif oublie de compter les hectares de soja qu'il utilise au Brésil ou en Argentine », assène David Falaise, animateur du Civam Défis 44, à l'initiative d'une table ronde sur l'élevage herbager.

Source : www.ouest-france.fr - Xavier BONNARDEL

Info recueillie par Michel95

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

Avant de propager des sottises, le Grand philosophe Grec Socrate conseille le test des 3 passoires ! - Le Vrai d'UFO's ;o) - EndinGues à donfff !!! (02:00)

 

 

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

 

Manipulation de l'opinion : Quelle vérité fondamentale est dissimulée par la "théorie" du complot ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Le grand remplacement est une théorie du complot, xénophobe et raciste, instillée en France en 2010 - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

 

La composition exacte des CHEMTRAILS enfin dévoilée. Quels vrais danGers pour la santé des citoyens? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Aux antennes E.L.F. hautes fréquences du réseau HAARP en Alaska, s'en joignent 144 autres en Russie! - Le Vrai d'UFO's ;o)

Philosophie, architecture cosmique et bâtisseurs : Les neuf piliers de l'Evidence - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

Les 3 Amis fondateurs de l'Association (en 1999)

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

 

      

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.