Les déchets militaires menacent la vie des océans - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/04/2011 à 22h37 par Tanka.


LES DÉCHETS MILITAIRES MENACENT LA VIE DES OCÉANS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les déchets militaires menacent la vie des océans

 
Les déchets militaires jetés au fond des océans sont une menace pour les récifs coralliens, les poissons et les autres animaux marins, mais seulement...

On l'ignore souvent mais de nombreuses armes jonchent les fonds marins, particulièrement en mer Baltique, dans la Méditerranée, l'océan Pacifique et l'Océan Atlantique Nord, d'après l'ONU. Déjà que rien que concernant les armes chimiques, 300.000 tonnes ont été déversées dans la mer entre 1946 et 1965.

Dans les eaux américaines, on trouve par exemple 400.000 bombes remplies de gaz ainsi que des roquettes. Dans la mer Baltique, il s'agit de 40.000 tonnes d'armes classiques, 21.000 tonnes dans les eaux australiennes et plus de 6600 tonnes au large du Japon.

Un danger pour l'homme

On comprend sans difficulté que toutes ces armes représentent un danger à la fois pour la vie sous-marine mais également pour les êtres humains. "Les tremblements de terre et les tsunamis peuvent faire exploser ces armes ou les ramener sur les plages" explique Ryo Sato, chercheur au Global Green, une organisation américaine affiliée à la Croix verte internationale.

"Ces armes se situent à une profondeur d'à peine 200 mètres au large des côtes du Japon et quand on regarde la force du tsunami du mois de mars, on comprend que cette probabilité est tout à fait possible". La plus forte densité de navires coulés et d'aéronefs de la Seconde Guerre mondiale se trouve aux Philippines, selon le WWF. "Les récifs y sont constellés de nombreuses épaves".

Armes radioactives

Ces déchets ont également un impact sur la vie marine. Selon une étude de l'Université de Floride, les missiles, les torpilles et les sous-marins plongés en mer émettent des ondes sonores, ce qui peut aussi causer des dégâts substantiels sur l'audition des dauphins, des baleines et des lamantins.

Pire: les armes des matières radioactives. En Polynésie française, la France a effectué un total de 137 essais nucléaires. Même si selon l'Agence internationale de l'énergie atomique, le résidu de ces essais est négligeable, on ne peut nier que ces tests ont pollué les zones maritimes.

D'autres pays effectuent encore des tests. En Inde, les essais ne peuvent être programmés pendant la saison de reproduction des tortues, mais l'armée ne respecte pas cette interdiction.

De plus l'armée indienne effectue de nombreux exercices aux abords de l'île de corail Netrani. Or ce lieu abrite de nombreuses espèces rares: oiseaux, coraux, poissons, requins, dauphins, serpents...

Si certains jugent cette attitude irresponsable, l'armée indienne justifie ces essais comme indispensable à la sureté de l'Etat. (ca)
 

Un article publié par 7sur7

 

Vous aimez notre travail ? Alors soutenez-nous !

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : 7sur7.be

Source : www.7sur7.be