Les débris spatiaux atteignent un niveau critique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/09/2011 à 15h01 par Kannie.


LES DÉBRIS SPATIAUX ATTEIGNENT UN NIVEAU CRITIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les débris spatiaux atteignent un niveau critique

 

La quantité de déchets en orbite devient telle qu'elle risque de déclencher un effet boule de neige et de menacer l'activité des satellites et des astronautes, alerte un rapport américain.

L'accumulation en orbite des débris de la conquête spatiale atteint un « point critique », selon le rapport d'une commission américaine chargée d'étudier le problème

Le nombre de ces débris devient en effet si élevé qu'ils risquent de se heurter continuellement les uns les autres et d'augmenter ainsi leur nombre et leurs dangers, selon des simulations informatiques.

Le réseau de surveillance spatiale des États-Unis, qui scrute les objets d'au moins 10 cm de diamètre, est passé d'un recensement de 9.949 objets en décembre 2006 à 16.094 en juillet 2011.

En janvier 2007, la Chine a procédé à la destruction d'un satellite pour tester ses missiles antisatellites, puis en février 2009 a eu lieu la collision accidentelle d'un satellite de télécommunications Iridium et d'un satellite russe hors d'usage. Ces deux événements ont à eux seuls plus que doublé le nombre de débris spatiaux recensés, dont une partie seulement s'est autodétruite depuis en rentrant dans l'atmosphère.

Ces déchets en orbite menacent les matériels, et a fortiori les humains. Ainsi en juin dernier, les astronautes à bord de la Station spatiale internationale (ISS) avaient dû l'évacuer pour se réfugier dans les deux capsules Soyouz amarrées, des débris ayant été repérés à proximité.

Éboueurs de l'espace entravés légalement

Le rapport invite la Nasa à établir un plan contre cette décharge spatiale qui s'est créée dans le ciel. Ces débris menacent l'activité du millier de satellites (civils et militaires) en activité. La Nasa doit se rapprocher du Département d'Etat (le ministère américain des Affaires étrangères) pour s'attaquer aux aspects juridiques de la question : les lois internationales interdisant à un pays de récupérer les objets spatiaux d'un autre.

En juin, le rapport d'une association écologiste française, Robin des bois, sur les déchets dans l'espace recensait les multiples aspects de cette poubelle spatiale, et suggérait que « le financement des recherches sur les modalités de capture ou de neutralisation in situ des plus gros déchets susceptibles de se fragmenter en des millions de microdéchets projectiles pourrait être en partie assuré par un fonds alimenté par tous les usagers de l'espace, en premier lieu les exploitants de satellites commerciaux ».
 

Un article de Thierry Noisette, publié par smartplanet.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Thierry Noisette

Source : www.smartplanet.fr