Les conseils de la LPO pour les oisillons tombés du nid - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/07/2011 à 13h00 par Tanka.


LES CONSEILS DE LA LPO POUR LES OISILLONS TOMBÉS DU NID

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les conseils de la LPO pour les oisillons tombés du nid

 
ANIMAUX - L'été est propice aux chutes. Si vous trouvez un oisillon, ayez les bons réflexes...

Les oisillons tombés du nid ne sont pas tous en danger, avertit la Ligue de protection des oiseaux (LPO), qui chaque année vole au secours de plusieurs milliers d'oiseaux ajoutant «qu'il est souvent préférable de les laisser sur leur lieu de découverte». «40 % des oiseaux accueillis dans les Centres de sauvegarde LPO sont des jeunes oisillons, qui, pour beaucoup d'entre eux, auraient pu rester dans leur milieu naturel», indique mardi un communiqué les défenseurs de la faune sauvage rappelant «quelques conseils pour les aider à survivre dans leur milieu naturel».

Mettre l'oisillon en sûreté

En effet, «certains oisillons téméraires de plusieurs espèces, chouettes, grives, merles, quittent souvent leur nid avant de savoir voler et se retrouvent alors au sol où nous sommes susceptibles de les trouver», raconte Alain Bougrain Dubourg, président de la LPO. Lorsque l'oisillon est peu emplumé ou en duvet, sautille au sol et ne vole pas encore, le défenseur des animaux conseille de le replacer dans son nid s'il est intact. En revanche, si le jeune oiseau se trouve dans un lieu particulièrement exposé (chats, routes), il est préférable de le mettre en sûreté, en hauteur, sur une branche, un muret, dans une haie ou un buisson et à proximité du lieu où il a été recueilli.
 
(...)

 
Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile
 
 
Un article de l'AFP, publié par 20minutes
 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : AFP

Source : www.20minutes.fr