Les comptes Google+ ne vont plus être brutalement suspendus - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/07/2011 à 14h42 par Kannie.


LES COMPTES GOOGLE+ NE VONT PLUS ÊTRE BRUTALEMENT SUSPENDUS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les comptes Google+ ne vont plus être brutalement suspendus

 

Bradley Horowitz, un des vice-présidents de Google, indique que le moteur californien va assouplir le système de suspension des comptes qui ne respectent pas les conditions d'utilisation en matière de noms.

Google a décidé de réagir à la polémique suscitée par les suspensions de comptes Google+, son réseau social encore en bêta privée, liées au respect des conditions concernant les noms d'utilisateurs.

 
Voir ce précédent post

 
Un des vice-présidents de Google, Bradley Horowitz, en charge de Google+, a posté sur son compte un billet, pour expliquer que l'entreprise californienne allait revoir sa façon de procéder.

Bradley Horowitz écrit que Google reconnaît que les suspensions effectuées peuvent avoir frustré ou déçu des utilisateurs. La firme va donc désormais envoyer d'abord une alerte aux internautes concernés, pour qu'ils puissent corriger le problème avant toute suspension (ce qui n'exclut pas une suspension du compte en cas de violation d'autres règles, comme le spam ou les abus). Cette alerte indiquera clairement à l'utilisateur comment il doit éditer son nom pour se conformer aux standards exigés (page en anglais).

Mieux expliquer

Google va également mieux expliquer aux nouveaux venus comment ils doivent s'enregistrer, pour éviter des déconvenues futures. Le numéro un mondial des moteurs de recherche invite aussi les utilisateurs de Google+ à utiliser d'autres champs (comme « Autres noms ») du compte pour y indiquer leurs surnoms, et être ainsi retrouvés par des amis qui y sont habitués, s'ils ont la permission de voir ce champ.

Bradley Horowitz promet d'autres changements à venir. Et revient sur deux informations qu'il juge erronées :

Celle qui voudrait que Google ne se préoccupe pas des entreprises ou des organisations (qui ne peuvent pas créer de comptes pour l'instant), il rappelle que Google+ n'a que quelques semaines d'existence et promet des fonctions adaptées « pour différents cas » dans le futur.

Par ailleurs, il dément que les suspensions de comptes Google+ empêche les internautes concernés d'accéder aux autres services comme Gmail ou Docs.
 

Un article publié par 01net.

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 





Auteur : 01net

Source : www.01net.com