Et si l'on découvrait une forme de vie extraterrestre émanant d'une civilisation technologique ?

Les citoyens et la nature doivent cohabiter - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/11/2012 à 11h10 par pam.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Les citoyens et la nature doivent cohabiter

 

Titre initial :
Les citoyens et la nature doivent cohabiter, estime la CDB

 

Cette première édition des Perspectives sur les villes et la biodiversité s'attaque à l'idée reçue selon laquelle la nature sauvage n'a pas sa place dans les centres urbains.

Les auteurs nous rappellent que certaines villes recèlent, encore aujourd'hui, des trésors de biodiversité, dont plusieurs espèces en voie de disparition.

Alors que l'urbanisation galopante se rapproche de plus en plus des « hot spot » de la biodiversité planétaire, les auteurs considèrent qu'on ne peut plus reléguer la faune et la flore à la périphérie des grandes agglomérations.

Ceci étant, ils constatent que l'urbanisation constitue à la fois un défi et une opportunité pour la gestion des services écosystémiques dans le monde.

 

 

Pour ce faire, les villes doivent entreprendre des actions concrètes pour préserver la biodiversité sur leur territoire, notamment par la restauration et la réintroduction d'espèces.

Le rapport insiste sur le fait que les écosystèmes peuvent fournir de nombreux services aux citadins.

Ces services sont de plusieurs ordres : ils contribuent à la santé et au bien-être, réduisent l'insécurité alimentaire, et contribuent à l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre et à l'adaptation aux changements climatiques.

Par conséquent, les services que fournissent les écosystèmes devraient être intégrés à tous les niveaux des processus de planification.

Ce rapport est la première synthèse mondiale des connaissances scientifiques sur les effets de l'urbanisation sur la biodiversité et les écosystèmes.

Il se veut un outil pour les décideurs et les urbanistes qui sont appelés à relever le défi de la cohabitation entre les hommes et la nature.

 

Pour lire le rapport, cliquer ICI

 

Un article de objectifterre.ulaval.ca, relayé par  

SOS-planete.

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : objectifterre.ulaval.ca

Source : www.objectifterre.ulaval.ca

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter pam
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.