Les chevreaux ne seront plus transportés dans des cages à poules - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/10/2009 à 14h28 par Tanka.


LES CHEVREAUX NE SERONT PLUS TRANSPORTÉS DANS DES CAGES À POULES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les chevreaux ne seront plus transportés dans des cages à poules

Information recueillie par Tanka.

Le transport des chevreaux se fera désormais dans des conditions conformes à la réglementation.

En 2005, un ex-éleveur de chèvres a alerté la PMAF sur les conditions dans lesquelles sont transportés les chevreaux males issus des exploitations laitières, vers les abattoirs. Traditionnellement, les chevreaux étaient collectés dans les fermes par des volaillers, et donc transportés dans des petites cages normalement destinées au transport de volailles.

Lors d'une enquête menée en 2005 et 2007 sur le marché aux bestiaux de Parthenay, la PMAF a constaté que ces conditions de transport perduraient. Une enquête alors filmée par nos enquêteurs a révélé que les chevreaux étaient projetés sans ménagement, dans des cages à poules superposées sur plusieurs niveaux. Dans ces cages, les chevreaux ne pouvaient pas se maintenir debout sans plier les genoux. De plus, elles ne contenaient pas de sol solide et de ce fait, les chevreaux se trouvant aux étages inférieurs n'étaient pas protégés de la chute des déjections de leurs congénères.

La PMAF a immédiatement jugé ces conditions de transport illégales au regard de la Directive européenne qui protège les animaux en cours de transport. Nous avons donc alerté le ministère de l'Agriculture, et la Direction départementale des services vétérinaires qui ont alors porté à notre connaissance une note de service ministérielle, donnant une toute autre analyse de la réglementation et autorisant les transports des chevreaux en cages à poules !!??

En 2006, en 2007 et en 2009, la PMAF a dès lors interpellé la Commission européenne et lui a proposé de diligenter au plus vite une inspection sur le marché de Parthenay, en envoyant des inspecteurs de son bureau vétérinaire et alimentaire (Food and Veterinary Office).

En avril dernier, la Commission de Bruxelles a répondu à notre demande, puisque ses inspecteurs se sont rendus sur le marché concerné. Le résultat ne s'est pas fait attendre !

Lors d'une réunion qui s'est tenue le 24 septembre dernier au ministère de l'Agriculture, à laquelle la PMAF avait été conviée, il nous a été annoncé que la note de service autorisant le transport de chevreaux dans des cages à poules sera abrogée, et que le transport des chevreaux se fera désormais dans des conditions conformes à la réglementation.

La PMAF a rappelé qu'elle continuerait à être vigilante sur ce dossier, et notamment sur les conditions de manipulation des chevreaux.

Grâce à vous, la PMAF reste mobilisée sur les routes de France !