Les biocarburants sont mis à l'honneur cette année au Salon du Bourget - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 23/06/2011 à 14h35 par Kannie.


LES BIOCARBURANTS SONT MIS À L'HONNEUR CETTE ANNÉE AU SALON DU BOURGET

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les biocarburants sont mis à l'honneur cette année au Salon du Bourget

 

Et si l'avenir des avions passait par les algues ? Les biocarburants pour l'aviation sont en tout cas à l'honneur au Salon du Bourget avec, pour la première fois, un espace qui leur est dédié. Avec l'explosion des cours du pétrole et la mise en place en janvier 2012 de permis (payants) d'émission de CO2 en Europe, le sujet est d'actualité. D'autant plus que les biocarburants viennent d'être homologués il y a deux semaines. Et peuvent désormais être utilisés, mélangés à hauteur de 50% avec du kérosène, par les avions de ligne.

La compagnie Lufthansa sera la première à l'expérimenter pendant six mois sur sa ligne Francfort-Hambourg, vraisemblablement dès juillet.

Des exigences techniques fortes

Si le secteur est encore balbutiant, c'est que «les caractéristiques techniques sont plus exigeantes que celles de l'automobile», précise Richard L. Altman, le directeur exécutif de la Caafi, l'instance américaine qui rassemble les acteurs aéronautiques sur ce sujet. Par exemple, le biocarburant ne doit pas pas geler même à des températures extrêmement basses.

Pour l'heure, seuls les biocarburants fabriqués à partir d'huile végétale, notamment la cameline, peuvent être produits à une échelle industrielle. Ceux obtenus grâce à du bois sont encore à un stade expérimental.

«Les limites actuelles sont la rareté de la ressource, ainsi que la recherche de procédés de production plus économiques», précise Philippe Novelli, spécialiste des biocarburants à l'Onera, le centre français de recherches aéronautiques.

«Les micro-algues constituent une nouvelle ressource intéressante, souligne-t-il. Son rendement est élevé et il n'y a pas besoin d'utiliser de terres arables.»

Mais les pouvoirs publics restent lucides. L'objectif de l'Europe est de parvenir en 2020 à une part de biocarburant qui représenterait... 3% de la consommation aéronautique. Un décollage en douceur.
 

Un article de Alexandre Sulzer, publié par 20 minutes

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

 





Auteur : Alexandre Sulzer

Source : www.20minutes.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • Algues ; CO2