Julien Doré - Nous (Clip officiel) - Extrait de l'album Aimée - Génial !

Les baleines peuvent-elles prévoir les tsunamis ? - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/04/2012 à 07h16 par Kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Les baleines peuvent-elles prévoir les tsunamis ?

 

Un photographe britannique a interpellé la communauté scientifique pour savoir si oui ou non les baleines peuvent sentir les tsunamis arriver. Il dit en effet avoir observé un changement du comportement des cétacés face aux tremblements de terre sous-marins.

Ce n'est pas la première fois que la question de la capacité de certains animaux à « sentir » les tremblements de terre est soulevée. Il est en effet déjà communément admis que certains animaux comme les éléphants peuvent entendre les infrasons, produits par les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et les avalanches. De fait, observer leurs réactions pourrait s'avérer une bonne mise en garde contre les catastrophes à venir.

Le photographe Andrew Sutton a constaté, quelques minutes avant le tremblement de terre survenu au large du Sri Lanka mercredi dernier, que tous les cétacés, du dauphin à la baleine, avaient auparavant quitté les lieux. Des pays comme le Japon et la Nouvelle-Zélande ont quant à eux pu voir s'échouer sur leurs côtes des dizaines d'animaux marins.
 


 

Les infrasons produits par les tremblements de terre se propagent beaucoup plus vite dans l'eau, c'est pourquoi les animaux possédant la capacité de les détecter peuvent, en tout cas sur le papier, fuir la zone de la catastrophe.

Des cas similaires ont par ailleurs déjà été étudiés, notamment en Asie, où un troupeau d'éléphants domestiqué avait décampé peu de temps avant le tsunami de décembre 2004, et aux Etats-Unis, où un tremblement de terre de magnitude 5,1 sur l'échelle de Richter avait été détecté longtemps à l'avance par divers animaux domestiques.

Dans le cas des pachydermes, qui étaient pourtant équipés de bagues émettrices, les chercheurs n'ont cependant pas réussi à déterminer où ils étaient partis, le contact ayant été perdu 8 heures avant l'arrivée du tsunami pour n'être récupéré qu'une heure plus tard.

M. Sutton a pour sa part assuré que ni lui ni ses condisciples, qui se trouvaient sur un bateau, ne se doutaient de l'imminence d'un tremblement de terre. Ils ont en revanche pu assister pendant quelques minutes à un exode de cétacés fuyant l'endroit dans lequel ils se trouvaient. « C'est assez », dirait la baleine en allant se réfugier vers des eaux plus calmes.

 

Un article de Guillaume Pagès, publié par Zegreenweb

D'autres articles passionnants sur zegreenweb

 

Afficher la Source

 


Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 


Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Guillaume Pagès

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.