Les aspects scientifiques et organisationnels du 26ème Congrès international sur la population - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/09/2009 à 21h48 par Jacques.


LES ASPECTS SCIENTIFIQUES ET ORGANISATIONNELS DU 26ÈME CONGRÈS INTERNATIONAL SUR LA POPULATION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les aspects scientifiques et organisationnels du 26ème Congrès international sur la population

Information sélectionnée par Jacques

Les aspects scientifiques et organisationnels du 26ème Congrès international sur la population, prévu du 27 septembre au 2 octobre à Marrakech, ont été présentés vendredi soir dans la cité ocre lors d'un atelier.

Initié par le Haut Commissariat au Plan (HCP) en partenariat avec l'UNFPA, cet atelier de sensibilisation et d'information a été l'occasion pour mettre l'accent sur plusieurs questions, entre autres, "le programme scientifique de ce Congrès", "les principales sources des données statistiques sur la population", "la dynamique démographique: ses concepts et ses mesures" et "les changements climatiques et le mouvement de la population".

Les participants ont également donné un aperçu historique sur les principaux congrès ayant traité des questions liées à la population, ainsi que des explications sur ce 27ème Congrès qui, ont-ils dit, servira d'occasion pour rassembler l'ensemble des études relatives à la problématique de la population et élaborer une stratégie efficiente et prospective dans ce domaine.

Ils ont fait savoir que plus 2.400 participants, démographes, sociologues, anthropologues et décideurs représentant plusieurs pays sont attendus à ce Congrès qui sera marqué par 900 communications.

Au menu figurent également 1.000 séances de posters, des ateliers de formation, 46 réunions parallèles et une quarantaine d'expositions, ainsi que 4 plénières de débats traitant des thèmes "population et changements climatiques", "migration internationale et crises économiques", "après le Caire, les questions et les défis pour une prochaine Conférence des Nations unies sur la population et le développement" et "Défis démographiques dans les sociétés arabes".

Lors de cet atelier, les participants se sont également penchés sur les informations statistiques et leur rôle déterminant en matière de planification, d'élaboration de programmes de développement concernant la population et de calcul des indicateurs des politiques générales.

Cet atelier a été marqué par la présentation d'un exposé sur les changements climatiques et leur impact direct sur le mouvement de la population.

Selon les participants, le monde et en particulier les pays de l'hémisphère sud et ceux en développement seront amenés à affronter de sérieux problèmes à l'avenir, du fait des changements climatiques résultant des émissions de gaz à effet de serre, la dégradation des sols et la surexploitation des ressources naturelles.

"La situation difficile que traverse le monde actuellement est le résultat direct du développement irresponsable des grandes firmes multinationales", ont-ils estimé, notant que les changements climatiques ne peuvent qu'avoir un impact négatif direct et sur la sécurité alimentaire et le rendement agricole dans les pays de sud.