Les animaux évacués à leur tour de Fukushima - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/05/2011 à 18h58 par Tanka.


LES ANIMAUX ÉVACUÉS À LEUR TOUR DE FUKUSHIMA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les animaux évacués à leur tour de Fukushima

 
JAPON - Depuis une semaine, les services vétérinaires japonais s'occupent des animaux domestiques restés dans les zones évacuées...

Vingt-sept chiens et deux chats ont retrouvé leurs maîtres depuis le 10 mai, début des opérations d'évacuation des animaux restés dans la zone sinistrée de Fukushima, au Japon. Selon le Fonds international pour la protection des animaux (Ifaw), les sauvetages d'animaux domestiques et de ferme ont commencé après la réception par le gouvernement japonais d'un rapport élaboré par des représentants du ministère de l'Agriculture américain, des experts vétérinaires et toxicologiques américains et japonais, et une équipe de l'Ifaw.

Un QG de secours d'urgence aux animaux coopère avec le ministère de l'Environnement japonais pour entrer dans la zone évacuée en prenant toutes les précautions nécessaires: selon l'Ifaw, des «efforts minutieux de surveillance et de décontamination» sont mis en oeuvre avant de transférer les animaux vers les refuges. Les bêtes qui peuvent être en partie décontaminées par un simple brossage sont restituées à leurs maîtres, réduisant ainsi le nombre de personnes qui risquent leur vie pour retourner chercher leur animal de compagnie.

«Même si la bête est morte, beaucoup veulent la voir une dernière fois»

Depuis l'évacuation d'une zone de 20 kilomètres autour de la centrale nucléaire de Fukushima, les associations de protection des animaux reçoivent de nombreux appels de maîtres inquiets, rapporte le quotidien japonais Yomiuri. «Pour la plupart des propriétaires, l'animal de compagnie est indispensable pour garder le moral. Et même si la bête est morte, beaucoup veulent la voir une dernière fois», raconte un volontaire d'une association de défense des animaux.

Lors du sommet organisé par l'Ifaw début mai, les différents risques pour les animaux de compagnie, les animaux de ferme et la faune sauvage ont été évalués par les experts, qui ont formulé des conseils sur le sauvetage, la décontamination, le transport et l'hébergement des chats et des chiens. «Les experts ont vivement conseillé de mettre en oeuvre tous les efforts possibles pour réunir les animaux et leurs maîtres», rapporte l'association.

 

Un article de A.C. , publié par 20minutes

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : A.C.

Source : www.20minutes.fr