Les amérindiens sont frappés par la tuberculose - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/03/2010 à 14h21 par Tanka.


LES AMÉRINDIENS SONT FRAPPÉS PAR LA TUBERCULOSE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Les amérindiens sont frappés par la tuberculose

Les Inuits et les Premières nations (les Amérindiens) sont souvent et plus durement frappés par la tuberculose que les Canadiens non autochtones, a rapporté une organisation inuit. Au vu des derniers chiffres, la situation s'aggrave.

La situation chez les Inuits

La proportion de tuberculeux parmi les 50.000 Inuits du Canada a doublé au cours des quatre dernières années alors que le taux national est en baisse, selon les chiffres de 2008 publiés par l'organisation nationale Inuit Tapiriit Kanatami.

Et chez les Premières nations

Le taux de tuberculose parmi les membres des Premières nations a lui aussi progressé depuis 2004, mais beaucoup plus modestement.

"Ces chiffres révèlent de grandes disparités entre l'état de santé des Inuits et des autres Canadiens et une iniquité dans l'accès aux services de santé, incompréhensible dans un pays qui se vante d'avoir l'un des taux de tuberculose les plus bas du monde" a déclaré Gail Turner, présidente du Comité de la Santé de Tapiriit Kanatami.

A l'origine de ces taux élevés sont les épidémies de tuberculose des années 40, 50 et 60 au XXe siècle et la faible résistance naturelle des autochtones. Il y a aussi le virus du sida et le diabète, qui favorisent le développement de la tuberculose.

Enfin les Amérindiens attribuent leur vulnérabilité aux logements surpeuplés et souvent touchés par la moisissure, à la mauvaise alimentation et au manque d'accès aux services de santé, selon le chef Angus Toulouse, chargé de la santé à l'Assemblée des Premières Nations.

Source : ushuaia.com

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire