Les alliés des "pro" OGM : Encore des preuves de l'Arnaque ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/12/2012 à 16h54 par Jacky.


LES ALLIÉS DES "PRO" OGM : ENCORE DES PREUVES DE L'ARNAQUE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les alliés des "pro" OGM : Encore des preuves de l'Arnaque !

 

Titre initial :
OGM, les acteurs d'une violente controverse: les alliés des "pros" OGM

 

L'AFIS, Association française pour l'information scientifique -- qui publie la rigoureuse revue Sciences et Pseudo sciences très engagée contre tout charlatanisme -- est présidée par Louis-Marie Houdebine, chercheur honoraire à l'Inra, détenteur de brevets dans les biotechnologies animales. L'un de ses membres, Marcel Francis Kahn, professeur émérite de médecine à Paris 7, a démissionné arguant que « l'AFIS s'est transformé en un véritable lobby pro OGM » et a réclamé la publication des liens de certains membres avec Monsanto (Sic).

Des membres des six Académies, dont l'Académie des sciences, très liée à l'AFBV, ont critiqué l'étude Séralini en un temps record et sans avoir consulté tous leurs membres, et notamment le statisticien Paul Deheuvels, qui s'en est publiquement indigné.

Le site Agriculture et environnement pourfend l'agriculture biologique, défend les OGM et les pesticides.

L'EFSA, Autorité européenne de sécurité des aliments, est responsable de l'évaluation sanitaire des OGM. Après plusieurs scandales et un rapport cinglant de la cour des comptes européenne, elle a été contrainte d'obliger ses experts à publier leurs déclarations publiques d'intérêt. L'ancienne présidente a dû démissionner.

Mais cinq membres du panel OGM ont toujours des liens étroits avec l'industrie, dont son directeur Harry Kuiper --dans la mire du médiateur européen depuis 2012, car il est membre de l'ILSI et auteur de recommandations sur l'évaluation des risques, pour « faciliter l'introduction des OGM en Europe » (projet Entransfood).

Autres experts visés : Gijs Kleter, membre de l'International Food Biotechnology Committee de l'ILSI entre 2002 et 2007, ou Patrick du Jardin, spécialiste des pommes de terre OGM, et ancien consultant chez Monsanto.

 
A lire également : OGM : les acteurs d'une violente controverse, les anti-OGM

 

Un article de Rachel Mulot, publié par sciencesetavenir.nouvelobs.com et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Rachel Mulot

Source : sciencesetavenir.nouvelobs.com